[critique] Kamen Teacher : le super-héros de l’éducation japonaise !

[critique] Kamen Teacher : le super-héros de l’éducation japonaise !

On vous propose ce mois-ci, notre avis sur Kamen Teacher qui est issu du manga du même nom écrit par Fujisawa Toru a qui l’on doit notamment, GTO – Paradise Lost publié chez Pika. Cette fois, nous vous parlerons non seulement du drama mais, aussi du SP et du film se déroulant dans le milieu scolaire avec ses idéaux et ses désillusions. Le combat pour l’éducation est ouvert !

 

Kamen Teacher

 

KamenteacherTitre original : Kamen Ticha – 仮面ティーチャー

Pays : Japon

Épisodes : 12 – 1 spécial – film

Période de diffusion : du 06 juillet 2013 au 22 février 2014

Réalisateurs : Chimura Toshimitsu, Goto Kotaro, Honda Ryuichi, Moriya Kentaro, Takimoto Kengo

Scénaristes : Fujisawa Toru (manga), Mita Takuto, Yamaoka Junpei

Genre : action – comédie – école

 

Les personnages principaux de Kamen Teacher

 
Kamen_Teacher-Taisuke_FujigayaFujigaya Taisuke membre du groupe Kis-My-Ft2 (Mars)

Araki Gota est le nouveau professeur principal de la classe 2-C. Une classe réputée difficile délaissée par les professeurs. Sous ses airs de professeur naïf, Araki est en faites un Kamen Teacher. Quand il porte son casque et sa tenue noire c’est avant tout pour aider ses élèves et non pour recourir à la violence. Loin d’aimer cela, suite à l’accident qui a causé la mort d’un de ses anciens élèves, il essaie de réparer son erreur du passé.


Kamen_Teacher-Aya_OmasaOomasa Aya (Algernon ni Hanataba wo)

Ichimura Miki est la collègue de travail de Araki. Miki se contente de faire son travail de professeur ayant délaissé sa passion pour l’enseignement. Elle n’apprécie pas vraiment les méthodes punitives employées par le Kamen Teacher. Pourtant, à force d’être au contact de son collègue Araki, elle va commencer à reprendre goût à son métier. Elle finira par retrouver une lueur d’espoir a son contact.


Kamen_Teacher-Fuma_KikuchiKikuchi Fuma membre du groupe Sexy Zone (Uso no Senso)

Takehara Kinzo est l’étudiant le plus fort du lycée et le leader des M4, un groupe charismatique, composé de : Bon, Kotaro, Ryota et Shishimaru. Il a pour meilleur ami Shishimaru qui a vécu dans le même orphelinat. Il n’aime pas qu’on marche sur ses plates-bandes. Kinzo qui n’apprécie pas l’autorité va, avec l’aide de Kamen Teacher, comprendre que la violence ne fait pas tout.

 

Synopsis

 

Gota Araki se retrouve embauché au sein d’un nouvel établissement scolaire et devient le professeur principal de la classe 2-C. En réalité, c’est une classe de délinquants redoutés par tous les autres professeurs de l’école, en particulier le groupe M4 et leur chef Kinzo. Dès le premier jour, Gota se fait frapper par les étudiants mais, refuse d’abandonner. C’est alors, sous l’apparence du : Kamen Teacher (professeur masqué) qu’il fera tout afin de changer les élèves de sa classe et principalement les M4. Avec l’aide de sa collègue Miki, il avancera lentement vers son but en usant non pas de la force du Kamen Teacher, mais de ses qualités d’amitié et de bienveillance. Gota réussira-t-il à faire de ses jeunes de la classe 2-C ses alliés? Et qui est ce mystérieux : Kamen Teacher Noir l’empêchant de parvenir à son but ? (source : Nautiljon modifié)

 

Le système éducatif japonais traité dans Kamen Teacher

 

ykf_kamen_teacher_-_09_vostfr-mkv_snapshot_17-54_2013-12-07_17-19-03Kamen teacher n’est pas un drama simpliste. Il sait nous amener à découvrir une certaine réalité à travers son histoire bien qu’on puisse considérer que l’histoire se passe dans une autre dimension ou dans le futur. C’est un sujet très actuel et sérieux que l’on découvre. On pourrait même parler d’une rivalité entre deux clans bien distincts : d’un côté, les étudiants et de l’autre le monde des adultes voulant tout diriger ! Ici, bien que l’humour soit l’un des attraits de l’intrigue le sujet central est on ne peut plus sérieux. On se pose alors la question : Serait-ce une satyre ou une parodie du système éducatif japonais ? Kamen Teacher, c’est un peu comme les super-héros que l’on voit un peu partout et comme tout super-héros, il y a des règles à suivre, cacher son identité et remplir son objectif. C’est ce que fait avec brio Araki Gota (Fujigaya Taisuke ) accompagné par sa collègue Miki (Oomasa Aya) qui ne connait pas son secret, en voulant non pas recourir à la violence comme lui dicte sa mission mais, en proposant une approche centrée sur les sentiments. Ce que les enseignants et ses jeunes ne sont pour l’instant plus capables de faire naturellement dans l’établissement. Etant donné qu’ils sont devenus des étrangers suite à la nouvelle loi en vigueur, ils se contentent de donner des cours, semblable à des robots. Grâce à ce personnage atypique, élèves et enseignants vont pouvoir se remettre en question, évoluer et briser leurs carapaces qu’ils s’étaient créés jadis.

 

Les M4 : Stars du bahut

 

image_uG6fUacjixDisiBMais, mis à part notre héros Gota qui est d’une force incroyable aussi bien physiquement que mentalement parlant, nous avons aussi Kinzo (Fuma Kikuchi), l’étudiant le plus fort du lycée et celui qui est à la tête du M4, l’un des piliers de cette intrigue. Les M4 se composent de :

  • Bon alias Money Man (Taiga Kyomoto. A cause de sa famille qui est aisée, il recourt à l’argent pour presque tout et en particulier lors de pari.
  • Kotaro alias Mad Man (Goki Maeda), aime se battre et montrer sa force a tous.
  • Ryota alias Ice Man (Shuntaro Yanagi) est celui qui ne laisse transparaître aucune émotion sur son visage.
  • Shishimaru alias Sadow Man, est l’intellectuel et le meilleur ami de Kinzo qui manipule les autres en secret.

Tout ce petit monde va donner du fil à retordre à Kamen Teacher mais aussi lui permettre d’asseoir son autorité. Ses jeunes hommes vont avoir pas mal de problèmes en raison de leur vie familiale et de leur passé. Des problèmes qui seront alors, résolus par Araki alias le Kamen Teacher qui devra parfois leur faire comprendre par la force, mais surtout leur ouvrir le cœur et leur redonner certaines valeurs comme l’amitié ou la confiance en soi. Mais l’arrivée du Kamen Teacher noir risque de tout gâcher alors que Araki et Miki était bien partis pour faire changer les étudiants.

 

 

Prendre conscience de ses faiblesses

 

vlcsnap-2013-10-13-19h23m13s111Tout au long du drama, vous aurez souvent envie de fredonner le titre : Luv Sick interprété par le groupe Kis-My-Ft2 dont Fujigaya Taisuke est l’un des chanteurs. Une chanson qui colle tout à fait à l’ambiance en particulier au moment des combats ! Mais n’oublions pas que le sp est intéressant pour ses nouveaux personnages : Masatoka Kubata vu dans Mars, Mai Shiraishi membre du groupe Gogizaka46 vu dans Bad Boys J pour ne citer qu’eux, et l’évolution de Araki ainsi que certaines révélations sur le projet Kamen Teacher. Pour ce qui est du film clôturant la série, on apprécie de voir l’évolution des personnages (ceux présents dans le drama) et les échanges de point de vue entre enseignants et élèves. On découvre aussi de nouveaux professeurs bien décidés à faire acte de violence et de discipline (Kenichi Endo qui joué dans Byplayers notamment) ! Un drama qui sait inculquer des valeurs, avec l’aide de ce professeur blond. La présence du Kamen Teacher Noir et des autres ennemis qui viendront, permet de ne pas rentrer dans une routine trop récurrente. En regardant ses trois formats (drama-spécial-film) on a vraiment cette impression d’avoir bouclé l’histoire dans tous les sens du terme ! Une belle réussite, l’histoire peut toucher tous les publics peu importe que l’on aime les super-héros ou non !

 

Une comédie scolaire, pleine d’humour qui sait apporter son lot de fraîcheur en nous offrant de beaux combats et des valeurs universelles. Tout en n’hésitant pas à remettre en cause son système éducatif !

 

Leave a Comment