Critique « Defendant » un drama coréen : Pour démasquer la vérité !

Critique « Defendant » un drama coréen : Pour démasquer la vérité !

Critique « Defendant » un drama coréen : Pour démasquer la vérité !

Réalisation

Scénario

Acteurs

Bande-son

Summary:
Une intrigue haletante à travers une lutte entre deux hommes !

85%

Très bon

Pour notre nouvelle critique du mois en partenariat avec le site Dramapassion, nous avons choisi un K-Drama qui vous rappellera par certains points Remember. En effet, nous avons choisi de vous en dire plus sur : Defendant. Une intrigue qui aborde le système judiciaire, l’emprisonnement ou encore la corruption émanant des hommes détenant le pouvoir.

 

Nous allons donc suivre le destin semé d’embûches d’un procureur respecté se retrouvant au fond du gouffre. Et acculé par des preuves qui le désignent comme un meurtrier…

 

Defendant

 

DefendantTitre original : 피고인 – Pigoin

Titre alternatif : Defendant – Innocent Defendant

Genre : drame – thriller – justice

Pays : Corée du Sud

Épisodes : 18

Chaîne : SBS

Plateforme de diffusion : Dramapassion

Période de diffusion : du 23 janvier au 21 mars 2017

Réalisateur : JO Young-Gwang (Hyde Jekyll, Me)

Scénariste : CHOI Soo-Jin (City Hunter)

 

Synopsis

Park Jung-Woo se réveille un jour en prison. Accusé du meurtre de sa femme et de sa fille dont le corps n’a pas encore été retrouvé, il ne se souvient cependant de rien.

Pourtant, tout semble l’accuser. Mais comment un procureur aussi droit et aimant sa famille a pu en arriver là ? Sa mémoire va-t-elle revenir et ainsi lever le voile sur le mystère de ces événements tragiques ?

Source : dramapassion

 

Casting principal

 

JI Sung

Defendant
Park Jung-Woo
(Entertainer)

UHM Ki-Joon

Defendant
Cha Min-Ho / Cha Sun-Ho
(Dream High)

KWON Yuri

Defendant
Seo Eun-Hye
(Defendant)

JO Jae-Yun

Defendant
Shin Chul-Sik
(Pied Piper)

 

Machination

 

DefendantAu commencement, on nous présente Park Jung-Woo un procureur qui a la réputation d’être quelqu’un de droit dans ses bottes. En effet, il travaille au sein du département des homicides gagnant la plupart de ses procès avec ses convictions et qui est accompagné d’une solide équipe. De plus, il a la chance d’avoir une femme et une fille aimante qui le comprennent. Seulement, un beau jour, son petit monde s’écroule en un battement de cils lorsqu’il franchit une ligne dangereuse. Lors d’une enquête, celui-ci se retrouve face à Cha Min-Ho l’un des héritiers d’une grande entreprise nommée « Chamyung« . Mais ne voulant pas être pris, ce dernier prend alors l’identité de son frère Cha Sun Ho…

Le destin va alors jouer un sacré tour à Jung-Woo qui en voulant l’arrêter et révéler sa véritable identité se heurte à un mur. Et par la même occasion, il se retrouve coupable du meurtre de sa femme et de sa fille. Ainsi, acculé l’ex-procureur finit en prison devenant amnésique et surtout condamné à la peine ultime : la mort. C’est dans ce contexte loin d’être réjouissant que s’engage le drama nous poussant indéniablement à le continuer. Puisque le combat entre les deux hommes s’annoncent alors comme une question de survie, un rétablissement de la vérité et une confrontation avec un seul vainqueur. Enfin, l’intrigue avec de tels bases nous permet d’entrer rapidement dans le vif du sujet ; en y suivant des protagonistes à l’opposé l’un de l’autre.

 

Masques

 

Deuxièmement, penchons-nous sur le caractère très marqué des personnes évoluant dans la série. Tout d’abord, JI Sung (Park Jung-Woo) est un acteur que nous apprécions beaucoup pour l’avoir souvent vu dans des comédies. Pourtant, sa prestance et son interprétation sont sans aucun doute l’une des meilleures de sa carrière. En effet, son personnage est malmené, seul et perdu dans cette prison qui le rejette. Mais qui par la suite verront s’opérer de nombreux changements lui permettant de reprendre sa vie en main. Cependant, ceux-ci se feront notamment avec l’aide de KWON Yuri (Seo Eun-Hye) l’avocate commis d’office qui croit en l’innocence de son client. Mais c’est surtout du côté du domaine pénitentiaire que tout va se jouer puisque la première partie se centre là-dessus. En effet, il serait trop long de tous les citer mais, ce sont les détenus de la cellule de Jung-Woo qui ont été les plus émouvants. Defendant

Et particulièrement JO Jae-Yun (Shin Chul-Sik) qui nous a marqué en étant un véritable soutien pour le héros. D’autant plus que l’acteur est bien connu du public; chacune apparition est sujette à beaucoup d’humour notamment dans des moments pesants. Par exemple, lorsqu’il est cellule d’isolement et que le chef de la prison lui demande ce qu’il a vu ; celui-ci parle de mouches jusqu’à les imiter… Enfin, nous ne pouvons oublier UHM Ki-Joon (Cha Min-Ho & Cha Sun-Ho) que l’on pourrait considérer comme l’ennemi public numéro un. L’acteur nous offre un « méchant » de première classe, exécrable au possible, faux, manipulateur et tueur en série qui plus est. La série ne nous aurait pas autant passionné sans lui, tant nous avons détesté dans le bon sens du terme cet homme qui écrase les autres.

 

Retour à l’ordre

 

Defendant est un de ses drama dont il est difficile de se défaire tant l’intrigue passionne et touche ses spectateurs au plus profond d’eux-mêmes. Ainsi, à travers deux hommes aux visions et chemins différents, nous entrons dans une histoire pleine de suspens, de rebondissements mais loin d’être dénué d’humour. De plus, la réalisation est de qualité notamment les scènes d’accidents de la route impressionnantes ; ou encore celle de la poursuite en voiture avec la référence humoristique aux films Transformers (Optimus). En outre, le scénario est lui bien ficelé ne cessant de pousser notre procureur à bout. Et de ce fait, la pression n’en est que plus palpable et jouissive quand l’un prend le dessus sur l’autre.

DefendantLe K-Drama a aussi quelques défauts comme des raccourcis parfois trop évidents ou prévisibles par moments et quelques longueurs. Pourtant, il vaut le détour et mérite que l’on s’y attarde car nous sommes totalement dedans dès lors qu’on visionne le premier épisode. On termine avec les ost, qui bien que peu nombreuses sont de bonne facture et s’insèrent parfaitement à l’ambiance. Mais on retient cependant surtout celle du rappeur San E « Till The End » qui nous transporte immédiatement dans l’univers carcéral de la série avec sa voix grave et suave.

 

Defendant est un vrai coup de cœur pour la rédac’ qui vous recommande ce drama à la fois dur, triste et passionnant où les masques cachent bien des choses. De plus, si vous appréciez les thèmes abordés il ne faut surtout pas hésiter à vous lancer !

 

Trailer de Defendant

 

 

Dramapassion

 

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.