More
    More

      [CRITIQUE] Algernon ni Hanataba wo : la science peut-t’elle rendre intelligent ?

      Je vous avais présenté Algernon ni Hanataba wo il y a de cela quelques mois (revoir article), mais aujourd’hui, il est temps de rentrer dans le vif du sujet. Avec Algernon ni Hanataba wo, découvrez un drama profond et touchant. Cette histoire, peu commune est celle d’un jeune homme, déficient mental qui décide de subir une opération pour être aimé de sa mère. Entre doutes, culpabilité et désir de vivre pour certaines personnes, la vie n’est pas facile. Ce drama nous donne à réfléchir en réussissant à nous faire passer des rires aux larmes avec talent.

       

       Algernon ni Hanataba wo

       

      algernonTitre alternatif : Flowers for Algernon

      Titre original : アルジャーノンに花束を

      Pays : Japon Épisodes : 10 (de 46 min. environ)

      Diffusion : du 10 avril au 12 juin 2015

      Réalisateurs : Matsuda Ayato, Sakai Masahiro, Yoshida Ken

      Scénaristes : Ikeda Natsuko, Nojima Shinji

      Genre : Drame – Médical – Romance    

       

       

       

      Casting principal

        SYamashita Tomohisa alias Shiratori Sakuto

      Jeune homme déficient mental qui travaille chez un fleuriste qui se trouve être un ami de son père. Sa mère l’a rejeté quand il était enfant à cause de son handicap. Pour elle, Sakuto souhaite devenir intelligent et décide donc de se faire opérer.


      HKuriyama Chiaki alias Mochizuki Haruka

      Une jeune scientifique travaillant pour le professeur Hachisuka dont elle est également amoureuse. Mais sa vision de l’amour est quelque peu altérée le jour où elle rencontre Sakuto.


      YKubota Masataka alias Yanagawa Ryuichi

      Ryuchi est un ami de Sakuto. Il le prend souvent avec lui en livraison et s’en sert aussi pour draguer les filles. Joueur, il aime beaucoup parier avec ses collègues de travail, bien qu’il triche souvent.


      KKudo Asuka alias Hiyama Kosuke

      Petit nouveau de la bande et fraîchement sorti de prison, il se prend vite d’affection pour Sakuto tel un grand frère. Il remarque les pièges de Ryuichi et ne le laisse pas faire même s’ils deviendront vite amis.

       

      Synopsis

      Shiratori Sakuto est déficient mental. Il travaille dans une entreprise de livraison de fleurs qui embauche des jeunes qui ont des difficultés à se (ré)insérer. Un jour, par l’intermédiaire d’une souris de laboratoire qui s’est échappée, il va faire la connaissance de Mochizuki Haruka, une scientifique qui fait de la recherche neurologique dans l’équipe du professeur Hachisuka. Ce dernier vient de mettre au point un traitement qui semble améliorer grandement les performances cognitives et souhaite commencer les essais sur l’homme. Et Sakuto semble être un cobaye idéal…

       

      Etre différent n’est pas forcement mal

       

      164616048Quand on commence Algernon ni Hanataba wo, on développe tout de suite de l’empathie pour Sakuto. Malgré les apparences, ce jeune homme semble très bien comprendre qu’il n’est pas comme les autres personnes de son âge. Yamashita Tomohisa joue merveilleusement bien ce rôle, sans oublier bien sûr, son physique ravageur qui servira d’appât pour ses collègues voulant draguer des filles. Le jeune Sakuto est quelqu’un de serviable et de trop gentil. Pourtant, ce côté naïf de Sakuto a le pouvoir de détendre l’atmosphère dés qu’une embrouille se produit au travail. Mais c’est surtout sa vision de la vie et ses souvenirs d’enfance qui nous permettent de nous émouvoir au plus profond de nous-même, tout comme le nœud de l’histoire.

      En effet, Sakuto est prêt à subir une opération jamais réalisée dans le seul espoir de plaire à sa mère. N’est-ce pas là le signe d’un grand courage pour toucher au bonheur ? Il ne faut pas non plus oublier l’autre personne en détresse de ce drama, à savoir Kawaguchi Rio. Cette jeune femme issue d’une famille riche, dont le cerveau s’atrophie, est victime de trous noirs pouvant durer plusieurs heures. Loin de s’apitoyer sur son sort, elle se résout à affronter son tragique destin, voyant en Sakuto un moyen d’oublier sa maladie.

       

      La science : un domaine en perpétuelle évolution

      Tout commence par une mignonne petite souris blanche nommée Algernon, qui grâce au traitement du professeur Hachisuka, va développer une grande intelligence. Une rencontre entre Algernon et Sakuto qui va déboucher sur une belle amitié. 164616039La création des remèdes par les scientifiques est toujours quelque chose d’intéressant,bien que cela reste survolé afin de nous en facilité l’accès. On peut tout de même voir comment grâce à des données prélevé sur la petite souris blanche, Sakuto se voit doté d’une grande intelligence. Les sujets abordés dans Algernon ni Hanataba wo sont très actuelles. En plus de la course vers doux rêve de « l’homme augmenté », d’autres sujets tel que le sort des animaux en laboratoire sont évoqués. Sakuto et Hachisuka finissent d’ailleurs par se mettre d’accord pour ne pas reproduire un autre « Algernon » pour des raisons éthiques. La science ne peut cependant pas faire des miracles à chaque fois. Mais, bien que l’état de Sakuto finisse par le faire redevenir à ce qu’il était avant (la science à aussi ses limites), rien ne l’empêche de faire une bonne action avant de tout perdre. Je vous ai parlé plus haut de Rio. Ce n’est bien sûr pas par hasard que tous les deux se sont rencontrés. Durant le court répit dut aux effets du remède, Sakuto en plus de chercher une solution afin de rester « l’homme intelligent » a décidé (avec le forcing de Ryuichi, Mai et Kosuke) de venir en aide à Rio afin que les connaissances acquises ne soit pas totalement perdues. En réalisant cette bonne action, bien qu’il sache ce qu’il va redevenir, tous les efforts fourni par lui et l’équipe ne finiront pas vint. Il réussi l’inimaginable en réalisant une opération encore jamais réalisée mais qui sera un véritable succès et sauvera ainsi la vie de la jeune fille. Un mal pour un bien qui nous permet d’ouvrir les yeux et de chercher notre propre rêve et la façon dont on doit trouver notre propre bonheur.

      Yamapi (Yamashita Tomohisa) aime se lancer des défis et il nous le prouve en jouant Sakuto, un personnage bien plus fort qu’il n’y parait. 

       

      2 Commentaires

      1. Bonsoir,
        Merci beaucoup de me l’avoir conseillé lui aussi. Il était vraiment très touchant. Les acteurs jouaient vraiment super bien. J’ai aussi adoré l’amitié qui liait les trois garçons je les ai vraiment trouvé touchant !
        Ton avis m’a vraiment donné envie de le voir. Donc merci beaucoup ; )

        • Bonjour Agathe,
          C’est avec grand plaisir que je te partage mes drama coup de cœur. Oui ce sont des sujets douloureux mais, qui font réfléchir sur beaucoup de choses et le sens de notre propre vie. Si tu en veux d’autre n’hésite pas à revenir ou à faire le tour de mes autres articles. A bientôt et au plaisir de te relire 🙂

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité