[Hiver 2018] School Babysitters : Bébé et école, ça fait bon ménage ?

[Hiver 2018] School Babysitters : Bébé et école, ça fait bon ménage ?

Parmi les nouveautés de l’hiver 2018 de la plateforme de streaming légal ADN, se trouvait l’anime School Babysitters !

 

 

School Babysitters

School Babysitters visual art

 

Titre original : 学園ベビーシッターズ

Titre alternatif : Gakuen Babysitters

Origine : manga

Episode : 12 épisodes de 25 minutes

Saison : Hiver 2018

Genre : school-life – comédie

Studio d’animation : Brain’s Base

Plateforme de streaming : ADN

Réalisateur : Hiroko Morishita

 
Synopsis

Ryuichi et son petit frère Kotaro, qui est encore tout petit, ont perdu leurs parents dans un accident d’avion. Ils sont tous les deux recueillis par la directrice de l’Académie Morinomiya, mais à une condition: que Ryuichi soit baby-sitter à la crèche de l’établissement ! Que va-t-il faire confronté à de très énergiques bébés ?!

 
School Babysitters 1
 
Adaptation du manga Gakuen babysitters d’Hari Tokeino débuté en 2009 au Japon chez l’éditeur Hakusensha, il débarque en France sous le nom de Baby-sitters chez Glénat en 2014. Il met en scène le nouveau quotidien de deux frères Ryuichi et Kotaro qui viennent de perdre leurs parents suite au crash de leur avion.
Ryuichi l’aîné, qui arrive sur la fin de son cursus collégien et Kotaro, le cadet en age d’être au jardin d’enfant sont alors recueillis par la directrice de l’académie Morinomiya, mais pas gratuitement. En échange du gite et du couvert, l’aîné des deux frères devra occuper le poste de baby-sitters à mi-temps (en dehors de ses heures de cours) de la garderie de l’académie, qui accueille les enfants en bas âge du corps enseignant. 
 School Babysitters 2
 
School Babysitters est une série tranche de vie, qui nous fait passer la plupart du temps avec les bébés des professeurs de l’Académie. Du feel good à l’état pur, saupoudré d’humour et d’un peu de romance. Si Ryuichi reste le point d’ancrage de l’oeuvre avec les jeunes pousses, le spectateur est tantôt emmené au contact des collégiens/lycéens, tantôt avec les professeurs. Les différents intervenants sont d’ailleurs souvent mis en avant par des développements assez légers et décalés, mais pas assez profonds. Beaucoup de personnages sont assez classiques, et il n’y a guerre que les deux personnages principaux qui sont vraiment détaillés. Pour autant, l’oeuvre reste agréable à regarder, bien que je trouve la touche attachante plus marquante dans sa forme originale, c’est à dire le manga.
 
School Babysitters 3
 
Vous l’aurez compris School Babysitters est une oeuvre sans prise de tête, surtout là pour la détente. Tantôt attachante, tantôt drôle, l’oeuvre d’Hari Tokeino est avant tout un hymne à la mignonnerie à consommer sans modération, mais qui aurait tout à gagner en gagnant un peu plus de profondeur dans ses personnages. 
 

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.