Les Geôliers par Serge Brussolo – La critique

Les Geôliers par Serge Brussolo – La critique

Le 2 février dernier, les éditions Gallimard ont publié dans la collection Folio SF le roman Les Geôliers, écrit par Serge Brussolo. Engagée en tant que scénariste, Jillian Caine n’imagine aucunement l’aventure terrifiante qu’elle s’apprête à vivre ! 

Un biopic des plus malsains

Sur les conseils de son agente artistique Anita Von Wallensbroo, Jillian est mise en relation avec le réalisateur controversé Dieter Jürgen. Ce dernier souhaite engager Jillian afin qu’elle écrive le scénario de son prochain film underground : un biopic sur la vie de Debbie Fevertown. Selon ses dires, après avoir découpé en morceaux son mari et ses deux fils, cette femme se serait réfugiée dans une secte survivaliste, métamorphosée et parcourerait aujourd’hui le monde à la recherche d’extraterrestres. C’est son histoire qu’il veut raconter, afin de rétablir la vérité sur cette femme victime de sa famille, vérité masquée par les médias la dépeignant en monstre sanguinaire

Un village isolé du monde

Pour que son biopic soit le plus réaliste possible, Dieter souhaite tourner sur les lieux du crime. Escortée par des motards, garde rapprochée de Dieter, la petite troupe se rend donc à Dipton. Petit village paisible entouré par une gigantesque forêt et regorgeant de bûchers, Dipton ne tolère rien du monde extérieur ou de sa modernité. Un petit groupe d’habitants se faisant nommer « les geôliers » a pour mission de ne rien laisser entrer ni sortir… Jillian va vite réaliser que ce tournage n’est pas sans danger et que la raison de leur présence en ces lieux n’est pas exactement celle qu’elle croyait.

Une réussite du prince du fantastique

Avec Les Geôliers, Serge Brussolo offre à ses lecteurs un nouveau chef d’oeuvre de la science-fiction. Aux frontières du réel, ce roman est un thriller haletant qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. À l’image de Docteur Squelette ou encore de Crache-béton, le livre Les Geôliers voit ses protagonistes plongés dans une réalité dont leur imagination était loin de se douter de l’existence. Entre folie sectaire, hallucinations collectives, aberrations génétiques et territoires hostiles, Les Geôliers est sans conteste une recette parfaitement réussie dont seul Serge Brussolo détient le secret !

Laissez votre commentaire