S’expatrier à Londres : toutes les réponses à vos questions

S’expatrier à Londres : toutes les réponses à vos questions

Être expatrié à Londres est une aventure unique. La vie culturelle y est trépidante et vous ne serez jamais à court de choses à faire. Londres attire de nombreuses personnes du monde entier. C’est une ville cosmopolite qui possède un patrimoine très riche et une ouverture d’esprit sans précédent. Mais c’est aussi « la ville la plus chère du monde ». Alors, comment peut-on survivre financièrement et socialement à Londres ? Comment organiser son départ ?

Tout d’abord, il est très important de planifier votre départ. Trouver un travail à Londres n’est pas si facile qu’il n’y paraît. Et il y a des démarches administratives à prévoir. 

  • Un passeport à jour

Cela semble parfaitement logique, mais combien de fois vous avez entendu l’histoire de la personne qui a acheté ses billets et oublié de vérifier la date de péremption de sa carte d’identité ou de son passeport ? Peu importe la pièce d’identité que vous utilisez, celle-ci a besoin d’être valide plus de 6 mois avant la date de péremption. Si vous partez en juillet et que votre passeport expire en octobre, vous n’embarquerez pas ! En effet, les transports vers l’Angleterre sont très sérieux.

En ce qui concerne le choix de transport, différentes options vous sont proposées.

La voiture pour commencer. Notamment si vous emmenez votre animal, c’est la seule option pour un voyage en sécurité. Veillez bien à avoir la puce et les vaccins à jour, ainsi qu’une visite chez le vétérinaire qui administrera un vermifuge valable quelques heures avant de partir. Sans cela, votre animal sera refusé. Il est également impératif qu’il possède un passeport.

Le tunnel sous la Manche est pratique et prend peu de temps puisque la traversée dure 30 minutes. Réservez en avance pour éviter les mauvaises surprises tarifaires.

L’Eurostar, qui part de Lille, Paris ou Calais en France, est sans doute l’option la plus chère mais le train vous emmène directement au cœur de Londres. Ce qui évite des problèmes de logistique une fois sur place.

L’avion est rapide, mais vous emmène à l’extérieur de Londres, ce qui implique de payer pour une navette supplémentaire selon où vous atterrissez, c’est environ 30 euros au départ d’Heathrow.

Enfin, le ferry est très accessible financièrement parlant et vous pouvez le prendre en voiture ou à pieds. Vous pouvez emmener votre animal mais il sera contraint de rester dans le véhicule, ce qui n’est pas recommandé lorsqu’il fait très chaud ou froid.

  • Le National Insurance Number

Il vous faut impérativement prendre rendez-vous dans un job centre afin que l’administration vous attribue un NIN. Sans cela, vous ne pourrez pas travailler.

  • Un compte bancaire anglais

Si vous restez plus de quelques mois, il est vivement recommandé d’ouvrir un compte local. Sans cela, vous payerez énormément d’intérêts avec votre compte euros. La banque Lloyds accepte les expatriés facilement sans demander trop de preuves de domicile. Pour faire des virements de comptes Euros à comptes Livres sterling, la plateforme Transferwise prend un pourcentage très faible, en général 2 pounds par transaction (contre 35/40) par la banque pour le même montant !)

  • Une carte de transport

Les transports sont très chers à Londres. Il est conseillé de prendre un abonnement mensuel ou annuel de métro qui vous fera économiser beaucoup d’argent, même si c’est toujours très cher sur le coup. L’oyster card vous permettra de voyager sans avoir à acheter de ticket pour chaque trajet (4,90 pounds le single).

  • Un logement

Il est toujours pratique de commencer avec Airbnb ou l’hôtel pour avoir le temps de trouver un logement. De nombreux sites de colocation existent et généralement, il est très rapide de trouver un endroit où vivre. La colocation est tout un art à Londres ! Si vous cherchez un logement en couple ou seul, ce sera sûrement plus compliqué, prévoyez plus de temps et surtout un budget conséquent (les agences prennent généralement 500 pounds de frais de dossier, il vous sera ensuite demandé de payer 1 parfois 2 ou 3 loyers d’avance et une caution).

Notez qu’il est généralement compliqué de trouver un logement avec un animal. Évitez les agences et vous aurez beaucoup plus de chances. A Londres, vivre en zone 1 est quasiment mission impossible tant les loyers sont chers (comptez 1800 pounds pour un appartement avec une chambre). Les zones 2 et 3 offrent des loyers corrects et sont toutefois très accessibles. Avant de signer pour un logement, prenez en compte la Council Tax qui est assez élevée selon l’endroit où vous habitez. Vous devrez ajouter cela à votre loyer, généralement entre 100 et 200 pounds.

  • Un travail

Pensez à travailler votre anglais et à présenter un CV en anglais sans fautes ! Quel que soit le milieu dans lequel vous souhaitez travailler, présentez-vous toujours de manière convenable à un entretien. N’oubliez pas d’être bien préparé, Londres offre énormément d’emplois mais il y aussi beaucoup de monde !

Une fois que vous avez trouvé un logement et un emploi, vous pouvez commencer à profiter de tout ce que Londres a à offrir. La vie y est très chère donc faites vos calculs avant de vous embarquer dans l’aventure. 

Londres, c’est aussi l’occasion d’assister à tous les types d’événements possibles. Du festival du film à la coupe du monde d’athlétisme, tous les univers y sont représentés. Vivre dans la ville la plus cosmopolite du monde, c’est aussi avoir la chance d’aller voir Adèle en concert avant d’aller au PokerStars Festival de Londres admirer les plus grands champions de Poker. C’est la chance d’admirer la garde montée sortant les chevaux dans Hyde Park en allant au travail, c’est aussi la possibilité de croiser Jude Law à la terrasse d’un pub ou Kate Moss qui fait du shopping. 

Cet article est un bon point de départ pour organiser votre arrivée à Londres mais également partout ailleurs en Angleterre ! Bon voyage !

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.