Les Sables d’Olonne : une destination insolite !

Les Sables d’Olonne : une destination insolite !

Davantage connue pour ses sports de glisse, la côte de lumière vous réserve de belles surprises ! Les Sables d’Olonne semblent en être le berceau puisque la ville regorge d’endroits plus surprenants les uns que les autres… C’est parti pour une destination plus insolite que jamais !

Descente aux enfers…

La rue de l’enfer, le puits de l’enfer, le nom paraît récurrent mais quelle est la particularité de ces lieux ? Ils sortent de l’ordinaire : une énorme faille dans le littoral, la rue la plus étroite du monde, on retrouve cela nulle part ailleurs ! Ces lieux sont étonnants d’un point de vue physique, mais il y a aussi toute une mysticité qui les entoure. Prenons par exemple le puits de l’enfer : la légende raconte que le bruit sourd que provoquent les vagues sur les rochers serait celui des plaintes d’un pêcheur de la région. Il aurait, en effet, été jeté là après avoir trahi sa fiancée. Il la supplierait donc depuis de lui pardonner.

sables d'olonne
Le puits de l’enfer

La rue de l’enfer rappelle, quant à elle, l’atmosphère des enfers, son étroitesse la rendant plutôt sombre. Au Guinness des records depuis 1986, la rue qui fait pourtant seulement 40 cm de large a été remplacée en 2006, par une ruelle de Reutlingen en Allemagne.

Voyage sur l’île Penotte

Sables d'olonne
Les petits poissons dans l’eau …

Nous n’avons pourtant pas quitté les Sables, mais le voyage est fascinant. Depuis 1997, une sablaise Danièle Arnaud-Aubin transforme ce quartier : des coquillages sont récoltés puis assemblés. Réalisant, ainsi, de véritables fresques sur les murs des rues, les encadrements de portes… Avec son association « les amis de l’île Penotte », elle permet aussi aux écoliers de participer aux collages de ces coquillages. Baladez-vous au gré des ruelles, vous y découvrirez Poséidon, Ulysse et les sirènes et bien d’autres contes. Tout nous ramène à un thème fort des Sables : la mer et son univers !

Sables d'olonne
L’île Penotte

Comme on peut le voir, l’artiste utilise toutes sortes de coquillages, ici des couteaux mais aussi des tessons de mosaïques. Les coquillages proviennent en partie de dons du Musée éponyme que l’on peut visiter rue Maréchal Leclerc.

Embarquement pour La Chaume

On retrouve à La Chaume, de nombreuses fresques en trompe-l’oeil. Elles recouvrent les murs de la place Sainte-Anne mais aussi les locaux techniques EDF. C’est l’oeuvre de Manfred Landreau, un artiste de la région. L’oeuvre est pour le moins récente, une quinzaine d’années tout au plus ! Cet ancien village de pêcheurs de sardines fait partie des Sables d’Olonne, on le considère plutôt comme un quartier. Quartier pour le moins atypique, puisque il est relié à la ville par le chenal. On peut y accéder en empruntant une navette maritime, comptez environ 1,10€ pour la traversée.

Place Sainte Anne, La Chaume

Même si les Sables d’Olonne doivent en majeure partie leur renommée au Vendée Globe, la richesse culturelle de la ville ne se limite pas à cela. Le musée de l’Abbaye Sainte-Croix possède une collection importante d’art moderne et d’art contemporain. Les Sables, ce n’est donc pas seulement de l’art de rue, c’est un riche patrimoine artistique qu’il vous tarde de découvrir !

Les bonnes adresses 

Musée du coquillage

Port de Pêche
8 rue du Maréchal Leclerc
85100 LES SABLES D’OLONNE

Musée de l’Abbaye Sainte Croix

Rue de Verdun
85100 Les Sables d’Olonne

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.