Guide du vadrouillard : 10 astuces pour améliorer ton anglais avant et pendant un voyage

Guide du vadrouillard : 10 astuces pour améliorer ton anglais avant et pendant un voyage

Apprendre l’anglais pour voyager, c’est partir en toute sérénité. Aujourd’hui, la rédaction vous a listé 10 méthodes qui faciliteront son apprentissage et qui vous permettront surtout d’être plus à l’aise lors de sa pratique à l’étranger.

Partir en voyage, c’est toute une préparation ! Outre le matériel, une chose importante à prendre en compte et qui peut en effrayer plus d’un est la pratique de la langue du pays dans lequel vous vous rendez.  

Bien sûr, s’exprimer dans la langue du pays est toujours apprécié, mais déjà maîtriser l’anglais vous ouvrira de nombreuses portes. Elle est considérée comme la langue dominante ou officielle de près de 360 millions de locuteurs natifs à travers le monde, sans compter ceux qui l’apprennent en tant que langue complémentaire. Son influence à l’international est énorme. Alors, jeunes voyageurs, la rédaction vous dévoile ici 10 pistes pour améliorer votre anglais au quotidien, avant et pendant un départ. On ne vous a pas dit que ça pouvait être gratuit et amusant ?

AVANT DE PARTIR

  • S’informer en anglais. Regarder le journal anglais, suivre le flux d’informations de journaux tel que le New York Times en ligne, suivre des médias sur Twitter … Ce petit geste matinal ou du soir peut vous faire gagner du vocabulaire tout en vous informant de l’actualité. Si ce n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez toujours privilégier des sujets qui vous intéressent, tout simplement. Recherchez des informations liées à vos passions en anglais telles que la photo, le sport, la mode … Voici comment joindre l’utile à l’agréable.
  • Se divertir. Inutile de rappeler que Netflix sera votre meilleur ami durant votre apprentissage. Le site a été conçu pour pouvoir choisir la langue de votre visionnage ainsi que les sous-titres. Commencez doucement, en laissant l’audio en anglais avec des sous-titres en français, puis passer à la VOST et enfin à la VO quand vous vous sentirez plus à l’aise. Certains films ou séries sont facilement compréhensibles comme Desperate Housewives. Si cela vous semble compliqué au premier abord, n’hésitez pas à regarder ce que vous connaissez déjà. Vous n’allez plus jamais vouloir repasser au français tellement cela sonne mieux en version originale !

YouTube est aussi devenu un outil indispensable. Sautez le pas et commencez à regarder des chaînes anglaises ou tenues par des Américains. Des vlogs, des tutos ou des chaînes concernant l’apprentissage de l’anglais sont de bons moyens pour commencer tout en douceur. Des sous-titres sont même parfois disponibles sur certaines vidéos.

Enfin, vous pouvez toujours écouter des musiques et essayer de les traduire. Cela rentre beaucoup plus facilement quand on parle de musique que de leçons n’est-ce pas ?

  • Profitez des applications et des sites en ligne. Une masse d’outils existe sur internet pour apprendre ou perfectionner son anglais. Voici une petite liste :
    • Duolinguo: l’application est gratuite et a changé la manière des gens d’apprendre une langue. Tout se fait par mini-jeux, qui, une fois réussis, vous élèvent de niveau. C’est ludique et instructif. Accessible depuis n’importe quel niveau.
    • Italki: Italki est une plateforme en ligne permettant des échanges Skype entre des milliers de natifs. Choisissez un correspondant selon la langue voulue et pratiquez votre oral durant un échange linguistique, quel que soit votre niveau. Par exemple, on vous enseigne l’anglais une heure, et la prochaine fois vous enseignez le français. Enfin, des cours peuvent être programmés avec des professeurs à travers le site. Tout se fait via l’achat de crédits Italki. Une fois payé, plus motivant de s’y mettre, non ?
    • HiNative : Avec cette application, vous pouvez poser des questions dans toutes les langues possibles et obtenir des réponses de vrais natifs dans le monde entier. Une vraie communauté solidaire !
  • Mettre en place des gestes simples. Pourquoi ne pas mettre tout simplement son téléphone ou son ordinateur en anglais ? Voilà une astuce toute simple pour apprendre du vocabulaire tous les jours.
  • Se rendre à des meet-ups. Ces tables de conversation sont toujours l’occasion de rencontrer du monde et de pratiquer son anglais. Certains cafés organisent par exemple des après-midis d’échange, format speed-dating, dans une atmosphère détendue. Le tout est d’oser se lancer.
  • Partir en séjour linguistique. La meilleure façon d’apprendre est de s’immerger directement dans le pays et à travers une nouvelle culture. Un ou deux mois en séjour, par exemple, sont plus efficaces que 5 ans de cours. Toutes vos compétences sont mises à l’épreuve et vous évoluez d’une manière incroyable chaque jour.

EN VOYAGE

  • Bafouiller, essayer et se tromper. Osez parler aux locaux, on ne se moquera pas de vous, ou dans le pire des cas on dira que votre accent français est « adorable ». Une fois que vous avez passé ce premier blocage, vous pourrez enfin évoluer.
  • Google est votre ami. Traduisez les mots que vous pouvez trouver autour de vous : dans la rue, sur un menu de restaurant, ou encore dans les magasins. Ce sont des mots du quotidien qui seront donc faciles à réutiliser et à apprendre.
  • S’armer d’un carnet de notes ou d’un téléphone. Noter le vocabulaire que vous apprenez au vol, les expressions que vous entendez sur votre passage et vous pourrez ensuite les étudier une fois rentré (à combiner avec l’application Quizlet). Ce sont tous ces mots du quotidien qui vous seront le plus utiles pour vos voyages à venir.
  • Se créer des contacts. Rencontrez des gens sur votre chemin, discutez avec eux et, pourquoi pas, créer des liens. Rien de mieux que de garder contact par la suite et de pratiquer votre anglais à la maison.

Alors, convaincu d’apprendre ou de perfectionner la langue de Shakespeare ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Un petit pas chaque jour et vos futurs voyages seront d’autant plus agréables.

1 Comment on this Post

  1. Que des bonnes astuces en effet !
    En fait en dehors des séjours en immersion à l’étranger qui sont le meilleur moyen de progresser, l’important est de trouver ses routines quotidiennes pour entretenir son anglais / son espagnol/… Certains préféreront les séries, d’autres lire en anglais, d’autres écouter de la musique et comprendre les paroles, d’autres avoir des exercices via des sites de e-learning ou des applis par exemple, etc…
    A chacun de trouver sa routine, car c’est surtout la pratique régulière qui permet de progresser 😉

    Répondre

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.