Retour sur un stage de self défense féminin avec Ladies System défense

Retour sur un stage de self défense féminin avec Ladies System défense

Dimanche dernier nous étions au stage de LSD ! Rien à voir avec la substance psychédélique, LSD c’est l’acronyme de Ladies system défense. Une association qui propose des stages de self défense pour femmes. 

Un stage pour donner à toutes les femmes les moyens de se défendre

Ce stage n’a pas pour objectif de vous transformer en super guerrière mais de vous donner des méthodes simples, efficaces et applicables dans des situations difficiles. Vous préparer contre ceux qui se donnent le droit de vous agresser car ils vous considèrent comme plus faible.  Les techniques enseignées, sont adaptées à toutes : quel que soit votre âge  votre morphologie ou votre condition physique.
Un stage c’est un programme complet de 3 heures axé autour d’une préparation mentale, technique et physique. Et pour cette dernière, préparez vous à transpirer ! 

Une thématique différente à chaque fois

Défense contre les agressions verbales, situations extrêmes, agression sexuelle… : à chaque stage sa thématique. Nous avons assisté à l’un des plus musclés : celui sur la gestion du stress. En 3 heures, les formateurs vous préparent au mieux pour éviter d’atteindre le niveau de « stress dépassé » que peut provoquer une agression . Un stress néfaste qui peut vous faire perdre tous vos moyens et vous paralyser. 

ladies system défense Self Défense pour femmes

 

Se rapprocher des conditions réelles

Apprendre à  contrôler sa respiration, contrer un étranglement, se libérer lorsqu’un agresseur tente de nous attraper par les cheveux,  grâce à des techniques simples , c’est ce qui nous a été enseigné dimanche. Mais le vrai atout du stage c’est la mise en pratique dans des conditions dégradées. Car c’est une chose d’arriver à reproduire les techniques avec une amie le dimanche après-midi en étant reposée, s’en est une autre, de les appliquer en cas d’agression. Un moment que l’on ne choisit pas, lors duquel nous serons peut être fatiguée, certainement apeurée. C’est cet état qui est recherché lors de la dernière partie du stage. Les formateurs vont créer un réel stress.
Ambiance : toutes les participantes ont les yeux bandés; en fond sonore : des bruits de circulation,  des aboiements de chiens et  des formateurs qui passent à quelques centimètres de nous avec des tasers, qui nous saisissent.. Tout est fait pour créer un climat anxiogène et nous faire perdre nos repères. Pas de torture pour autant, l’objectif est de nous préparer au mieux, de donner des clés à notre cerveau pour gérer au mieux l’inattendu.

L’équipe LSD : des gendarmes, policiers  et civils bénévoles au plus près de la réalité terrain

Un autre atout de l’association, ce sont ses formateurs, une équipe de gendarmes et policiers, formés aux arts martiaux qui ont une réelle connaissance du terrain et qui s’appuient sur des cas réels pour adapter leur méthode. Cette équipe composée d’impressionnants golgoths  est complétée par une touche féminine, mais ne vous méprenez pas, sous une apparence de douceur, elles sont aussi expertes en arts martiaux.

l'équipe LSD

On vous donne rendez-vous aux prochains stages au Club Dausmenil!

 

 

Leave a Comment