Le meeting de Paris Indoor est de retour !

Le meeting de Paris Indoor est de retour !

Après 6 ans d’absence, le Meeting de Paris Indoor revient à l’Accord Hotel Arena !  Si vous nous suivez sur Instagram, vous l’avez remarqué : on était au Meeting de Paris Indoor à l’Accor Hotel Arena

Un avant goût des championnats

Ladji Doucouré

Les meetings en Athlétisme, c’est un peu la préparation aux Championnats : ce sont de petites compétitions dans les grandes villes d’Europe où s’affrontent des stars de l’athlétisme dans des épreuves prédéfinies. L’affiche du Meeting nous promettait une belle soirée :Renaud Lavillenie (finalement forfait), Christophe Lemaître, Kevin Mayer…

Les épreuves au programme : du « Triathlon » mixte, ou plutôt trois épreuves du décathlon moderne : le saut en longueur, le lancer de poids et du saut de haies, ici sur 60m. En tête d’affiche, évidemment, Kévin Mayer, vice-champion olympique à Rio l’année dernière. C’est pas rien ! Il y avait aussi du saut à la perche et du sprint, sur 60 m donc. 

Une ambiance à l’américaine

Une Kiss Cam, des DanceCam (je suis passée à la téléééééé :D), des effets lumières et sons impressionnants et un public assez chaud tout de même. Les athlètes s’élancent les uns après les autres, certains plus encouragés que les autres, et lorsque entre en scène le grand Ladji Doucouré, c’est l’ovation.

Les adieux émouvants de Ladji Doucouré

Ladji Doucouré nous présente son enfant

En effet, Ladji est venu nous faire ses adieux. C’est un athlète français avec une longue carrière derrière lui, pour qui la vie n’a pas toujours été facile. Ce soir, le public était là pour lui. Malheureusement, son sprint ne se passe pas bien, il demande à courir alors le saut de haies avec les décathloniens. Et là, c’est la victoire (grâce à l’abandon de Kevin Mayer (??)), la standing ovation, le discours émotions » où il nous présente sa fille et nous remercie d’avoir été là. Et nous sommes tous debout, les mains nous brûlent à force d’applaudir.  (Photo AFP)

Retour sur le palmarès

 

On notera également la victoire de Kévin Ménaldo à la perche. Celle de Pascal Martinot-Lagarde au 60m haies, de la Jamaïcaine Gayon Evans au sprint femmes, de Christina Manning (USA) au saut de haies, de la belge championne olympique d’heptathlon Nafissatou Thiam au triahtlon féminin, et de Godfrey Mokoena (Afrique du Sud) au saut en longueur.  

Un événement intense

C’était la première fois que j’assistais à ce type d’événement, et pour être honnête, j’ai beaucoup aimé ! C’est génial d’être au plus proche des athlètes, de voir leur préparation avant chaque passage et pouvoir se dire que 5m72 pour le saut à la perche, c’est quand même vachement haut ! Que 8m pour le saut en longueur, c’est impressionnant ! On voit moins bien qu’à la télé, mais l’ambiance est mille fois meilleure. Et au moins, on peut choisir ce qu’on regarde !

Leave a Comment