L’aventure d’Outreciel de Faeria est là – Test

L’aventure d’Outreciel de Faeria est là – Test

Note

L’aventure d’Outreciel de Faeria est là – Test

Durée de vie

Intérêt et diversité

Summary:
L'aventure d'Outreciel de Faeria est intéressante, elle propose de nombreux défis et particularités en fonction des ennemis à battre. Le côté mignon et drôle du jeu est également présent, il n'y a jamais qu'une voie pour réussir, et avec de la persévérance vous ressortirez grandi de chaque victoire !

75%

Bon !

Faeria, le jeu de cartes créé par Abrakam, est de retour avec son aventure « Outreciel ». Nous avons eu la possibilité de le tester, et maintenant que la dernière île a ouvert ses portes, nous avons décidé de faire un petit article pour donner notre avis !

Avant tout de chose, il s’agit d’un jeu de cartes, vous devrez donc créer votre deck en fonction des cartes en votre possession, mais au début, le jeu sera gentil et vous proposera des decks débutants. Vous aurez également la possibilité grâce à l’artisanat de récupérer des cristaux pour créer d’autres cartes. Bref, tout ce qu’il y a de plus classique comparé à un autre jeu (dont on ne citera pas le nom). Néanmoins, Faeria aborde un côté plus stratégique, puisque vous disposerez de dalles à placer, vos dalles vous permettront de poser vos cartes, si vous jouez mal, votre ennemi pourra facilement briser vos défenses et poser ses propres dalles à vos portes. Et là, autant le dire, ça sent le roussi.  Mais à mes yeux le plus grand intérêt de Faeria, c’est que les cartes se divisent en 2 grandes catégories :

  • Les cartes neutres, vous n’aurez besoin d’aucune condition pour poser vos cartes, et les terrains classiques seront suffisant.
  • Les cartes dites « élémentaires », vous devrez poser des terrains spéciaux pour pouvoir invoquer ces cartes, certaines cartes nécessiteront plusieurs terrains en votre possession pour les jouer. En somme, il y a les cartes forêt, lac, montagne, ou encore désert. Mais il existe aussi des cartes mixtes qui vous demanderont de posséder plusieurs terrains spéciaux différents, ce qui rend ces cartes beaucoup plus difficiles à sortir.

Bien entendu, pour invoquer ces cartes, vous disposerez de 3 faeria par tour, qui s’ajouteront à votre solde restant. Chaque tour vous permettra de choisir également entre placer des dalles, piocher une carte supplémentaire ou récupérer une faeria supplémentaire.

Maintenant que vous connaissez dans les grandes lignes les bases de Faeria, revenons à l’aventure d’Outreciel ! Outreciel est composé de 5 îles, avec 4 champions à défaire, cette aventure est totalement jouable en coop avec un ami, et si vous n’avez pas d’ami (triste nouvelle), vous devrez accepter l’aide de Sharra ou de Fugoro, l’homme à tête de grenouille façon Raiden.  La première île sera relativement simple, elle aborde l’aventure avec légèreté et humour, vous ne devriez pas rencontrer de grandes difficultés… Puis, vient ensuite la seconde île : Peace Blossom pourra être vu comme le boss de l’enfer, c’est là que vous comprenez que votre deck devra être étudié de bout en bout pour arriver à le combattre et à gagner.

Cet affreux personnage porte peut-être le nom de « Fleur de paix » mais, très franchement, vous aurez plutôt envie de l’assassiner au bout de quelques parties. Ce combat débutera sous le signe de l’épreuve de la sagesse, en somme, chaque fois que votre ami Peace aura terminé son tour, il vous chargera de deux cartes supplémentaires dans votre main, en sachant que vous ne pouvez en avoir que 9. Vous vous dites, « ouais chouette 2 nouvelles cartes ! » Et bien non, ces 2 cartes sont identiques, elles demandent 3 faeria pour être jouées, et elles vous distribueront 5 cartes à ajouter à votre main, les cartes ne pouvant accéder à votre main seront automatiquement détruites. A savoir que votre deck est composé de 30 cartes, et s’il venait à ne plus disposer de cartes, vous perdrez graduellement des points de vie. Merci Peace Blossom. Concrètement, il s’attachera à utiliser un deck forêt provocation et heal. Ce qui compliquera largement votre tâche. Vous devrez donc jongler pour que votre deck ne soit pas trop exigeant en faeria, tout en ayant la possibilité de protéger aux mieux vos 20 misérables points de vie partagés avec votre pote IA ! Ce fut un combat très compliqué, surtout lorsque vous débutez et que vous avez peu de cartes pour créer un deck efficace qui vous fera remporter la victoire. Sachez que cette île n’est que la deuxième et que les suivantes ne seront pas forcément faciles non plus.

Sur la 4e île vous rencontrerez Yak Sparrow (oui je sais), et bien sachez que vous tomberez très vite des nues parce que en tant que pirate, il a plus d’un tour dans sa manche, à dire vrai, il a plus d’un yak dans sa manche…On vous laisse voir par vous-même.

faeria outreciel

Vous aurez la possibilité également de combattre l’Empereur Kaios, mais uniquement avec un ami, d’autant que Kaios ne vous fera pas de cadeau. L’aventure vous offrira une trentaine de nouvelles cartes également ainsi que d’autres petites choses… A découvrir par vous-même ! Quoi qu’il en soit chez Just Focus nous avons passé près de 30h sur le jeu, avec cette aventure d’Outreciel, et nous y avons passé un excellent moment. Parfois la rage nous a habités face à un ennemi coriace mais dans l’ensemble le jeu est équilibré et vous propose des défis réalisables même s’il faut parfois redoubler d’ingéniosité et de chance. Chaque boss a ses caractéristiques et vous proposera un challenge différent, si certains sont vite expédiés, d’autres s’avèreront plus résistants. A vous de trouver le bon deck et la bonne stratégie, elle sera d’autant plus de mise lorsque vous jouez avec une IA, mais avec un ami, c’est le fun assuré !

Laissez votre commentaire