More
    More

      Transformers – The Last Knight : 24 minutes d’extraits… Peu convaincants

      Transformers – The Last Knight s’annonce comme une des plus grosses sorties de l’année 2017. Alors, pour mettre l’eau à la bouche des fans, Michael Bay et Paramount Pictures ont décidé d’organiser un événement exceptionnel en présentant 24 minutes d’extraits inédits. Un avant goût qui se solde malheureusement par un résultat en demi-teinte. Retour sur ces quelques extraits. 

      Avertissement 

      Une chose est à mettre au clair dès le début : les extraits présentés en avant-première ont été triés sur le volet et n’étaient pas terminés en termes d’effets spéciaux ni de montage. Il faut donc prendre les prochaines remarques avec des pincettes, puisque divers changements risquent d’avoir lieu dans les prochaines semaines jusqu’à la sortie du film. Ceci étant dit, rentrons dans le vif du sujet ! 

      Transformers 5 - 2

      Un problème de registre 

      Connue pour son humour gras et ses séquences proches de la comédie de boulevard, la saga Transformers semblait pourtant partie pour prendre un ton beaucoup plus solennel dans cet épisode 5. C’est en tout cas ce que nous promettent les bandes-annonces aux allures particulièrement sérieuses, y compris la toute dernière parue il y a quelques jours

      Cependant, dans les premiers extraits montrés, nous assistons à un cafouillage de registres, comme si Michael Bay ne savait pas sur quel pied danser pour satisfaire tout le monde. Les scènes montrées s’avèrent inefficaces et peu alléchantes, là où les premières bandes-annonces avaient pourtant fait un travail parfait. L’humour est inopportun, mal placé et fait l’effet d’un pétard mouillé. L’émotion est absente malgré les différentes tentatives, et le groupe d’enfants présenté n’a rien de véritablement attachant (il aurait même plutôt tendance à être irritant). Alors évidemment, il est impossible de juger correctement des extraits épars présentés lors d’un événement promotionnel. Mais peut-être aurait-il été plus pertinent de montrer au public des parties du film un petit peu plus alléchantes et représentatives du produit fini. 

      Des idées intéressantes 

      A première vue, un film avec des Transformers, les chevaliers de la table ronde et des nazis, ça avait de quoi inquiéter légèrement (doux euphémisme). Toutefois, force est de constater que lier les Transformers au mythe d’Excalibur pourrait s’avérer intéressant. Evidemment, cela transpire le délicieusement kitsch mais qu’importe ! Si le traitement est bon, après tout pourquoi pas ?

      Transformers 5 - 3

      L’idée d’une purge des Transformers par les humains est également assez intéressante. La guerre entre l’espère de chair et celle de métal semble faire de sérieux dommages dans ce dernier camp, puisque les Transformers sont froidement éliminés sans distinction. Cade (Mark Wahlberg) quant à lui, ne semble pas au bout de ses péripéties. Pourchassé par des drones tueurs et aidé d’un Transformers à mi-chemin entre C-3PO et K-2SO, celui-ci se retrouvera face à face à un Anthony Hopkins particulièrement mystérieux. Anthony Hopkins qui est d’ailleurs l’un des éléments le plus intrigants de ce futur opus. Toujours aussi charismatique et talentueux, il semble en savoir beaucoup sur les Transformers ainsi que leur histoire. 

      Enfin, faire passer Optimus Prime du côté obscur est un des enjeux dramatiques les plus intéressants dans cette saga dont il est le héros depuis le début. Bien sur, il n’a jamais été le seul Transformers mis en avant, mais Prime a toujours eu une place de choix parmi les monstres de métal Autobots. Une seule question reste en suspens : repassera-t-il du bon côté de la barrière pour redevenir le héros qu’il était ? 

      Transformers 5 a donc le potentiel, mais le traitement sera-t-il à la hauteur ? Difficile à dire… Même si les premiers extraits présentés laissent à désirer, on a envie de laisser le bénéfice du doute à Michael Bay et à son équipe, qui ont effectué un travail non négligeable pour ce nouvel épisode. 

      Un potentiel visuel ahurissant 

      Transformers – The Last Knight est le tout premier film à avoir été tourné en IMAX 3D et ça, Michael Bay n’en n’est pas peu fier ! On peut aisément le comprendre. Le potentiel visuel de ce prochain opus est tout bonnement incroyable et devrait en mettre plein les yeux à tous les cinéphiles et autres amateurs de grands spectacles. 

      Résultat de recherche d'images pour "transformers the last knight gif"

      Bay a tout misé sur l’immersion qu’il peut offrir à ses spectateurs grâces aux procédés techniques hollywoodiens les plus avancés. Cet aspect là du film semble à première vue être une totale réussite. Qu’il s’agisse des scènes d’actions ou des moments les plus calmes, les environnements sont presque palpables et on s’étonne à vouloir s’aventurer jusqu’à l’écran pour s’engager dans ces décors filmiques. 

      Ces 24 minutes de Transformers – The Last Knight se soldent donc par un semi-échec. Si les visuels de la saga sont plus convaincants que jamais, le traitement de l’histoire n’est vraiment pas rassurant malgré des idées plutôt sympathiques. Il ne nous reste plus qu’à espérer que ces extraits n’étaient pas les plus représentatifs du film et que ce nouvel opus nous offrira un film d’action-divertissement à la hauteur des ses ambitions. 

       

      Mini making-of Transformers – The Last Knight

      0
      Robin Uzan
      Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire pour Justfocus est un de mes plus grands plaisirs. Bonne lecture !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.