The Weinstein Company assignée en justice par l’Etat de New York

The Weinstein Company assignée en justice par l’Etat de New York

L’entreprise du producteur de cinéma Harvey Weinstein est soupçonnée de violation des droits de l’Homme et du droit du travail.

Après quatre mois d’enquête, le procureur de New York Eric Schneiderman assigne en justice la société de Robert et Harvey Weinstein. Dimanche 11 février, le procureur accuse la compagnie dans un communiqué :

« TWC a violé à plusieurs reprises le droit new-yorkais en ne protégeant pas ses employés d’un harcèlement sexuel invasif, des intimidations et de la discrimination. »

Harvey Weinstein

L’enquête montre que de nombreux employés devaient au quotidien gérer les pulsions sexuelles de leur patron. Les chauffeurs gardaient à disposition des préservatifs et des injections contre les problèmes d’érection. Un autre groupe était chargé d’accompagner Harvey Weinstein dans ses déplacements et de faciliter ses conquêtes.

« De nombreuses allégations faites à l’encontre d’Harvey Weinstein sont sans aucun mérite. »

Ainsi s’est exprimé l’avocat du producteur de cinéma, Benjamin Brafman. Affaire à suivre…

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.