Simetierre : L’angoisse omniprésente dans la nouvelle adaptation de Stephen King

Simetierre : L’angoisse omniprésente dans la nouvelle adaptation de Stephen King

Le célèbre écrivain américain auteur de Ça, Shining, Carrie, Misery et bien d’autres classiques littéraires voit à nouveau une de ses œuvres adaptée sur grand écran. Le cadre reste le même : une histoire à l’allure paisible dégénère soudain pour sombrer dans le chaos. 

Une intrigue lugubre

On a récemment connu des adaptions issues de King comme le Croque mitaine ou 1922 sur Netflix par exemple. Quelle sera donc l’intrigue de Simetierre ? Toujours plus lugubre, le roman combiné au travail du scénariste Jeff Buhler expose l’arrivée de la famille Creed dans les paysages ruraux du Maine. Partis de Boston pour mener une nouvelle vie, le docteur Louis et sa femme Rachel découvrent une ville obscure où, depuis des siècles, les enfants enterrent leur animal de compagnie préféré dans un cimetière au fond des bois. Voulant s’intéresser à ces faits morbides accompagnés de leur voisin étrange Jud Crandall, ceux-ci vont déclencher des événements tragiques. Il faudra alors faire face à des forces maléfiques qui vont rendre leur foyer oppressant… Côté casting, Jason Clarke (La Planète des singes : L’Affrontement) se mettra dans la peau du docteur et père de famille, accompagné de sa femme Rachel interprété par Amy Seimetz (The Killing). Quant à Jud Crandall, le voisin peu net, c’est John Lithgow qui entrera en scène. 

Une histoire qui vient de loin

Stephen King donne le ton dans ses écrits et les réalisateurs y ajoutent le tempo sur écran : c’est là la recette d’un thriller réussi. Ce qui fait la singularité des thrillers de King, c’est le vécu de l’auteur qu’il y a derrière. En effet, dans cette adaptation de Simetierre, roman publié en 1983, King a déjà traversé ces lieux et rencontré des éléments semblables qui ont sans aucun doute influencé ses mots. En 1978, il enseigna un an à l’Université du Maine. Là-bas, son chat Smucky s’est fait écraser sur la route toute proche et il a été enterré dans un cimetière pour animaux créé par des enfants. Et que se passerait-il si Smucky revenait d’entre les morts ? Bien que sinistre, King a adapté cette histoire avec un enfant et l’a retranscrite sur papier. Ne devant pas être publié de base, l’auteur devait encore un livre à son ancien éditeur et a finalement cédé. Trente cinq ans plus tard, le livre apparaît une deuxième fois à l’écran. En effet, il s’agit du second long-métrage étant donné qu’une adaptation avait déjà été diffusée par Mary Lambert en 1989. 

Seulement voilà, le trailer a été dévoilé et nous fiche déjà la frousse quant à sa sortie sur les écrans français le 1 er Mai 2019… les réalisateurs, Dennis Widmyer et Kevin Kolsch prennent par surprise le spectateur. Pour preuve, la bande-annonce est cernée de jump-scares saccadés par une musique oppressante. Cela peut s’expliquer par le palmarès des producteurs de Simetierre, ayant déjà travaillé sur des thrillers tourmentant ; Lorenzo di Bonaventura (Transformers), Mark Vahradian (Red 1 & 2), Steven Schneider (Insidious et Paranormal Activity) ainsi qu’Alexandra Loewy comme productrice exécutive.

Ce traiter nous hâte de retrouver cette explosion d’émotions angoissantes sur grand écran. Saurez-vous supporter les forces maléfiques issues de la plume de King ? Dans ce cas, l’approche d’Halloween peut être l’occasion de s’y préparer avec notre top 10 des films de démons pour Halloween ! 

Bande-annonce : Simetierre

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.