Top 10 des films de survie pour Halloween

Top 10 des films de survie pour Halloween

J-8 ! A l’approche d’Halloween, voici une petite sélection de dix films de survie à regarder bien au chaud sous la couette.

Les chasses du comte Zaroff

Sorti en 1932 et réalisé par Ernest B. Schoedsack et Irving Pichel, Les chasses du comte Zaroff est certainement le premier survival connu à ce jour. Adapté de la nouvelle The most dangerous game, écrite par Richard Connell en 1924, ce film met en scène le comte Zaroff, un passionné de chasse, qui habite sur une île avec ses domestiques. Lassé de ses parties de chasse redondantes et à l’issue prévisible, le comte a trouvé un moyen de pimenter son activité favorite : remplacer les animaux ordinaires par le plus évolué d’entre eux, à savoir l’Homme. Pour trouver de nouvelles proies, le comte met en place des stratagèmes afin d’amener les bateaux passants à s’échouer sur l’île. Grand classique, Les chasses du comte Zaroff est un incontournable pour toute personne appréciant les films de survie. Personnage pour le moins charismatique, le comte Zaroff ne doit pas être inconnu des amateurs de jeux vidéo. En effet, vous pouvez le retrouver sous le nom de Razoff dans Rayman 3, le chasseur fou qui poursuit inlassablement Rayman dans sa grande demeure remplie de passages secrets.

Bande-annonce Les chasses du comte Zaroff

Délivrance

Autre film culte, Délivrance a été réalisé en 1972 par John Boorman d’après le livre Délivrance écrit par James Dickey en 1970. Quatre amis s’offrent un week-end dans la nature. Ils vont descendre une rivière en canoë avant qu’elle ne disparaisse suite à la construction d’un barrage. Malgré la dangerosité de leur expédition, le véritable danger ne viendra pas de la rivière en elle-même, mais bien des mauvaises rencontres qu’ils pourraient faire tout le long du chemin. Entre la violence de la nature et la sauvagerie des hommes, les protagonistes sublimement interprétés se retrouvent pris au piège. Grand classique du cinéma, Délivrance a marqué les esprits lors de sa sortie et continue aujourd’hui. Le fantôme du banjo de Délivrance est venu hanter d’autres productions et nombreux sont ceux qui multiplient les clins d’œil à ce grand film, notamment le prochain que nous allons présenter.

Bande-annonce Délivrance

The descent

Loin des grandes forêts et des rapides de Délivrance, The descent situe son intrigue dans les profondeurs de la Terre. Réalisé en 2005 par Neil Marshall, The descent met en scène six amies qui partent ensemble faire de la spéléologie. Suite à un éboulement, elles se retrouvent prises au piège à l’intérieur des grottes, sans aucune idée de comment ressortir. Très vite, elles vont se rendre compte qu’elles ne sont pas seules et que les créatures qui les pourchassent sont non seulement affamées, mais également parfaitement habituées à l’obscurité, ce qui est loin d’être leur cas. Avec un casting entièrement féminin jamais stéréotypé et des créatures jouées par des acteurs maquillés, Neil Marshall signe l’un des meilleurs survival sous-terrains à ce jour. 

Bande-annonce The descent

Manhunt

De retour dans les bois avec le film norvégien Manhunt, réalisé en 2008 par le jeune Patrik Syversen, qui matérialise la chasse dont font l’objet les personnages du film par le son régulier de cors de chasse. Peu original mais à la réalisation remarquable et à l’esthétique envoûtante, Manhunt met les choses au clair dès les premières minutes : il n’est nullement question de ménager la sensibilité du spectateur. Quatre amis partent ensemble en week-end et s’arrêtent à une station-service, dans laquelle ils se rendent compte que les gens du coin sont loin d’apprécier la visite d’étrangers. Le film est assez court mais intense et prenant. Très bien filmé, Manhunt crée une atmosphère particulière et une tension parfaitement maîtrisée. Au scénario prévisible mais bien porté, notamment et surtout par l’une des actrices, Manhunt est un excellent moment à passer.

Bande-annonce Manhunt

Escapade fatale

Une île paradisiaque à Hawaï, une escapade sur l’un des chemins les plus beaux et romantiques au monde, deux jeunes couples qui décident de faire la route ensemble et des tueurs en série ! Il n’en faut pas plus à David Twohy pour nous concocter Escapade fatale, un film d’une beauté à nous couper le souffle et aux rebondissements incessants. Les personnages sont étudiés et charmants, interprétés par des acteurs toujours très justes. Bien qu’il souffre de quelques longueurs justifiées par le scénario, Escapade fatale est un film captivant et parfaitement bien mené par David Twohy, qui prend un malin plaisir à jouer avec le spectateur. Surprenant et émouvant, Escapade fatale est un bien beau voyage auquel il est facile de succomber !

Bande-annonce Escapade fatale

Le territoire des loups

Après les îles chaudes et ensoleillées, place au grand froid avec Le territoire des loups, réalisé en 2012 par Joe Carnahan ! John Ottway travaille pour une compagnie pétrolière au fin fond de l’Alaska. Un jour, lors d’un déplacement avec ses collègues, l’avion s’écrase. Isolés loin de toute civilisation et de toute aide, les survivants se retrouvent exposés au froid, à la faim et aux loups. Les étendues glacées de l’Alaska offrent des décors saisissants, rendus terrifiants par la menace toujours planante d’une éventuelle attaque de la meute ou des vents glacials. Le territoire des loups offre au spectateur un grand moment d’aventure, mais aussi d’humanité, plongeant au cœur de l’âme humaine dans ses moments les plus sombres. 

Bande-annonce Le territoire des loups

2ème sous-sol

2ème sous sol, réalisé en 2007 par Franck Khalfoun, porte bien son nom puisque les événements se déroulent dans un parking souterrain. Le soir de Noël, alors qu’elle quitte tard son travail et se hâte de rejoindre sa famille pour le réveillon, Angela descend au 2ème sous-sol pour se rendre compte que sa voiture ne démarre plus. Seul encore présent dans l’immeuble, le gardien du parking lui vient en aide. Pour une fois, le spectateur peut tout autant s’attacher au bourreau qu’à la victime… Huis clos porté par les talentueux Wes Bentley et Rachel Nichols (extraordinaire dans tous les rôles de cette envergure, comme on peut le voir dans la série The inside : dans la tête des tueurs, bien que le personnage d’Angela ne soit pas le plus profond qu’elle ait eu l’occasion d’interpréter), 2ème sous-sol fait partie de ces films à visionner au moins une fois dans sa vie !  

Bande-annonce 2ème sous-sol

Eden Lake

Eden Lake, réalisé en 2008 par James Watkins, est l’un des rares films de survie à prendre le parti de placer des mineurs dans le rôle des méchants. En week-end au bord d’un lac, un couple particulièrement attachant entre en conflit avec une bande de jeunes. Pour avoir osé contrarier les plans de ces enfants et avoir gentiment tenté de leur apprendre à respecter leur prochain, les deux amoureux vont devenir la proie du sadisme et de la cruauté de ce groupe de gamins qui ne connaissent aucune limite. Il est difficile d’être préparé au déferlement de violence du film. Eden Lake est brut et sans concession. Du jeu sans faute de tous les acteurs au scénario sans faille, en passant par la gestion millimétrée des plans, Eden Lake est sans conteste un film marquant et d’excellente qualité. 

Bande-annonce Eden Lake

Terreur dans la savane

Parce que les Hommes et les monstres ne sont pas les seuls ennemis mortels susceptibles d’être rencontrés, place à un autre impitoyable chasseur : le lion, avec le film Terreur dans la savane, réalisé par Darrell James Roodt en 2007. Pour rapprocher sa nouvelle épouse de ses enfants, et notamment de sa fille adolescente, un père de famille laisse tout ce petit monde partir en safari au beau milieu d’une réserve naturelle pendant qu’il travaille. Mais lorsque le guide s’éloigne du chemin sécurisé, l’expédition vire au cauchemar. Les lions sont bien décidés à protéger leur territoire et nos protagonistes sont loin d’être les bienvenus ! Rafraîchissant et original, Terreur dans la savane est un film sympathique et bien réalisé, contrairement à ce que sa traduction française pourrait laisser penser.

Bande-annonce Terreur dans la savane

Severance

Pour finir cette sélection, quoi de mieux qu’une parodie-hommage réussie ? Severance, réalisé en 2006 par Christopher Smith (qui s’était déjà attaqué aux parodies de survival avec le sous-terrain Creep deux ans plus tôt), reprend le pitch de base du très connu Paintball. Les employés d’une entreprise de vente d’armes partent en séminaire un week-end pour faire du paintball et souder les liens entre eux. Seulement, une route coupée les oblige à faire un léger détour pour se rendre au gîte censé les accueillir, les menant à un tout autre endroit beaucoup moins sympathique. Les employés se rendent très vite compte qu’ils sont pris pour cibles par des soldats bien décider à les exterminer. Rempli d’un humour noir dosé avec intelligence, Severance est une petite perle du genre dont on se délecte toujours même après plusieurs dégustations !

Bande-annonce Severance

Qu’ils soient plus ou moins connus, ces films sont des immanquables et nous espérons que vous passerez un bon moment en les regardant ! Et si vous n’aimez pas les films de survie, une autre surprise vous attend dès demain…

Laissez votre commentaire