Ô Capitaine mon Capitaine !

Ô Capitaine mon Capitaine !

Cette nuit, nous venons d’apprendre la disparition de l’acteur Robin Williams. C’est avec une vive émotion que j’aimerai rendre hommage ici à un acteur qui a profondément marqué plusieurs générations.

Acteur, mais aussi humoriste, ses choix de films l’ont souvent amené à interpréter des rôles humanistes. C’est avec Good Morning Vietnam de Barry Levinston et Le Cercle des Poètes Disparus de Peter Weir qu’il débute une carrière magnifique où s’enchaîneront des films tendres, plutôt grand public avec des personnages aussi touchant que le Peter Pan du Hook de Steven Spielberg en 1991 ou Mrs Doubtfire de Chris Columbus en 1993 !
Il inspirera et interprétera l’incontournable et cultissime Génie d’Aladin pour les Studio Disney.

Beaucoup de ces rôles lui vaudront des nominations aux Oscars. Il obtient finalement celui du meilleur second rôle pour le film Will Hunting de Gus Van Sant en 1998.

On se souvient aussi des excellents The Fisher King de Terry Gilliam en 1991, de Jumanji de Joe Johnston en 1995 ou de Jakob le menteur de Peter Kassovitz en 1999 avant qu’il n’incarne des rôles plus sombres comme dans Insomnia de Christopher Nolan aux côtés d’Al Pacino et Photo Obsession de Mark Romanek en 2002 ou l’intriguant Final Cut de Omar Naïm en 2004.

Gardons en mémoire cette image d’un homme souriant et qui renvoyait à son public une joie de vivre et beaucoup d’espoir. Il disparaît aujourd’hui dans des circonstance obscures, laissant derrières lui quelques cinéphiles  orphelins.

Adieu Mr Keating… Nos pensées vous accompagnent !

[vsw id= »scDxBzTr6sc » source= »youtube » width= »575″ height= »425″ autoplay= »no »]

Leave a Comment