Montage of Heck : un nouveau regard sur Kurt Cobain

Montage of Heck : un nouveau regard sur Kurt Cobain

Le 6 novembre sort en DVD le documentaire Montage of Heck, un film inédit sur la vie de Kurt Cobain regroupant de nombreux témoignages et des vidéos personnelles. Une façon touchante et sublime de mieux comprendre cet artiste, ce génie, qui a profondément marqué toute une génération.

Projeté sur la première fois au Festival du film documentaire de Sundance 2015, puis diffusé sur HBO le 4 mai dernier, Montage of Heck de Brett Morgen, ce sont presque 2h30 de films de familles, de backstage, d’interviews. De la mère de Kurt à Courtney Love, les témoignages de ses proches et de son entourage analysent, racontent et décryptent le mal être d’un homme en décalage avec son temps qui a laissé avec son groupe mythique Nirvana, une empreinte indélébile dans l’histoire du rock alternatif, et plus particulièrement du punk !

Le documentaire est illustré par extraits de vidéos personnelles. Il retrace la vie du chanteur, de son enfance à son suicide et jusqu’à après sa mort. S’y entremêle aussi des morceaux d’animation plutôt bien réalisé. On y découvre surtout tous les tourments de la vie de Kurt, ses joies, ses souffrances, sa carrière auréolée de gloire et sa descente aux Enfers : drogue, dépression, solitude, abandon, rejet, colère… Le tableau est sombre. C’est un mal qui amènera l’adolescent instable à faire de la musique !

Montage of Heck. Le film porte le titre d’un collage sonore réalisé sur une cassette par Kurt Cobain en 1988. Une bien étrange compilation de 36 minutes contenant des bouts de chansons, de Simon & Garfunkel aux Butthole Surfers, en passant par Led Zeppelin, de bruits de vomis, de chants d’oiseaux, d’extraits radiophoniques. Bref, du grand n’importe quoi. Julien Bordier pour l’Express

Seul regret : l’interview de Dave Grohl effectuée après la sortie du documentaire ne sera finalement pas ajoutée au DVD. Autre absent de ce documentaire : Frances Bean Cobain, la fille de Kurt, aujourd’hui âgée de 22 ans et qui a soutenu le projet de Brett Morgen pendant le 7 années de travail qui ont permis sa réalisation.

En parallèle de la sortie de ce DVD, Universal proposera un CD incroyable où les fan de Kurt pourrons découvrir des morceaux inconnus, des démos, et quelques titres entendus dans le documentaire. Le tout sélectionné dans les archives de Courtney Love avec son accord… et il y avait de quoi faire : 200 heures d’enregistrements. L’idée de cet album solo posthume est de nous rapprocher une dernière fois de l’artiste et de se sentir proche de Kurt, comme si vous pouviez l’avoir dans votre salon le temps d’une soirée.

Si certains parlent de voyeurisme et de film intrusif, je pense sincèrement que les fans qui sont restés orphelins de cette icône des années 90 y verront une façon de se souvenir et d’honorer la mémoire d’un homme si peu compris de son vivant et pourtant tellement aimé.

Site officiel du film : http://cobainfilm.com/

Laissez votre commentaire