Matt Smith sous les traits de Charles Manson pour « Charlie Says »

Matt Smith sous les traits de Charles Manson pour « Charlie Says »

Bien connu des sériephiles pour ses rôles dans Doctor Who ou plus récemment dans la série à succès de Netflix The Crown, Matt Smith portera prochainement le rôle du psychopathe américain Charles Manson dans le film indépendant Charlie Says, réalisé par Mary Harron (American Psycho). L’occasion de faire un tour des différents projets menés autour du criminel. 

Matt Smith, Charles Manson

Manson et la Manson Family

Après le film culte American Psycho, se centrant sur le psychopathe Patrick Bateman, c’est donc au tour de Charles Manson et de sa Manson family de passer sous les cribles de la réalisatrice Mary Harron. Mais malgré la popularité de l’acteur ainsi que celle du psychopathe, ce sera sur trois des meurtrières de la Manson Family, groupe de femmes esclaves sexuelles suivant leur leader, que s’attardera ce dernier film. Selon les dires de The Hollywood Reporter, la réalisatrice prendra le parti pris d’opérer un focus sur l’évolution de ces trois personnages féminins, avant, pendant et bien après les meurtres commis par la Manson Family. Alors que la peine de mort connaît son abolition aux Etats-Unis, le scénario se concentrera sur la psychologie des trois personnages, pourvues d’une peine de prison à vie, qui devront peu à peu faire face à leurs erreurs. Un casting qui s’annonce déjà prometteur, avec notamment l’étoile montante anglaise Suki Waterhouse (Assassination Nation, sorti le 21 janvier dernier), Hannah Murray (Game Of Thrones) ou encore Carla Gugino (Sin City, Watchmen : Les Gardiens),  qui viendront rejoindre Matt Smith. 

La fascination du crime 

Mais à défaut d’un film, c’est bien une véritable culture, non seulement cinématographique, mais également populaire qui semble se créer autour du criminel et de sa bande. Le réalisateur Quentin Tarantino est notamment en pré-production pour son neuvième film, qui aura pour toile de fond le meurtre de Sharon Tate le 9 août 1969, femme (enceinte de huit mois) de Roman Polanski, célèbre réalisateur. Alors que les informations sont distribuées au compte-gouttes, les aficionados de son cinéma sont déjà très impatients de la sortie en salle du projet, aux airs déjà ressentis de Pulp Fiction. A l’automne dernier, Charles Manson a également été interpreté par l’acteur Evan Peters dans le dernier volet en date d’American Horror Story – Cult. Et plus récemment, c’est l’actrice Hilary Duff qui s’est glissée sous la peau de Sharon Tate, sans compter les nombreuses références du criminel dans la culture musicale (N.W.A ou Marylin Manson).

Evan Peters, American Horror Story
Evan Peters dans American Horror Story

« And in a moment of passion get the glory like Charles Manson » – The Ramones

Si la fascination est de plus en plus grandissante, c’est bien car le 50ème anniversaire approche. Mais alors que le tout hollywood semble avoir un intérêt porté vers cette affaire, la famille reste quant à elle très choquée par cette ascencion du succès envers cette histoire macabre, en démontre Debra Tate, la soeur de Sharon Tate. C’est lors d’un entretien pour People qu’elle révèle : 

Voir comment tout le monde s’empresse de sortir quelque chose pour le 50e anniversaire de cet événement horrifique, c’est juste insipide et dénué de classe.

Tantôt fascinante, tantôt effrayante, l’affaire Charles Manson reflète une des parties les plus sombres de l’Amérique moderne : le culte de la personnalité. Ayant déjà été brillamment interprété dans American Horror Story – Cult, vous n’avez pas fini d’entendre parler de Charles Manson.  

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.