Jason Statham v.s Megalodon : le duel de l’été !

Jason Statham v.s Megalodon : le duel de l’été !

Il était fort, il était beau et il sentait bon le sable chaud ! Jason Statham, un des dignes représentants de ces acteurs badass habitués aux films d’action, devra faire face à son pire némésis à ce jour. The Meg (En Eaux Troubles en français) sortira le 15 août en France, histoire que nos baignades estivales se transforment en cauchemar.

En 1975, le jeune Steven Spielberg lâchait une vraie bombe qui terrorisa le monde entier avec Jaws (Les Dents de la Mer en français). Un blockbuster (le premier à proprement parlé de l’Histoire du cinéma) qui suit les aventures de Bruce le requin qui cherche à casser la croûte avec les habitants de la paisible station balnéaire d’Amity. L’adaptation magistrale du roman éponyme de Peter Benchley avait marqué plusieurs générations de spectateurs notamment par une mise en scène ultra angoissante et qui joue avec nos nerfs. En effet, les conseils avisés de sa monteuse Verna Fields de ne presque jamais montrer le requin (combiné au point de vue du squale souvent présent) se révéla la meilleure idée du monde. Et contribua énormément au rendu final du film sorti en plein été.  

Quarante trois ans plus tard, les requins sont toujours autant populaires dans nos salles obscures. En témoigne 47 Meters Down, présenté au festival de Deauville en septembre dernier. Souvent traité sur le ton de l’horreur, le sujet peut aussi être vu de manière plus absurde. La franchise Sharknado d’Asylum, fière de six volets dont le dernier sortira quelques semaines avant The Meg, en est le digne exemple. Avec ce nouveau film (adapté de Meg : A Novel of Deep Terror écrit par Steve Alten en 1997), les limites sont encore poussées plus loin. Jon Turteltaub (Rasta Rockett, Benjamin Gates…) nous plonge dans des profondeurs abyssales où les géants sous-marins côtoient, non sans animosité, les curieux humains chasseurs de requin. Une approche très grand spectacle est attendue avec des effets visuels à gogo. Mais quand on voit la taille du Mégalodon, on ne peut qu’être fasciné et on frisonne déjà d’effroi ! D’autant que le film a été tourné en IMAX 3D, afin de nous en mettre plein la vue cet été.

Bande Annonce The Meg (En Eaux Troubles) :

Laissez votre commentaire