Disney annonce la fin de son partenariat avec Netflix

Disney annonce la fin de son partenariat avec Netflix

Tremblement de terre dans le petit monde d’Hollywood. Disney a annoncé aujourd’hui son intention de rompre son partenariat avec Netflix. La firme aux grandes oreilles en profiterait pour créer sa propre plateforme de streaming.

Bob Iger, pdg de Disney a annoncé la nouvelle priorité absolue du groupe ce matin. Disney va créer son propre service de streaming afin de faire face à la baisse du nombre d’abonnés sur les chaines appartenant à l’entreprise (ABC, ESPN). Cela aura également pour objectif de concurrencer la plateforme Netflix, qui en terme de contenu est devenue l’un des concurrents majeurs des majors hollywoodienne, incluant Disney. Le coût de cette opération dépasserait le milliard de dollars.

Disney cherche donc semble-il a affamer la bête. En effet, Netflix bénéficie largement des contenus appartenant à Disney, ne serait-ce qu’avec les séries Marvel comme Daredevil. La firme aux grandes oreilles considère en effet que Netflix à un impact sur la diminution de l’audience de ses chaînes câblées, qui sont des sources de revenus non-négligeables pour Disney. 

Concernant les contenus, les productions Marvel et LucasFilm (comme Star Wars Rebel) resteraient disponible sur Netflix pour le moment. Concernant les productions estampillés Disney et Pixar, celle-ci seraient retirées du catalogue Netflix. Disney annonce la création de contenu originaux afin de fournir son service en contenu. 

On peut se montrer sceptiques quant au fait de faire une plateforme SVOD composée uniquement de productions Disney. Quand à Netflix, ceux-ci semblent avoir prévu ce bouleversement en ayant annoncé quelques jours auparavant la production de nombreux animés japonais, incluant une nouvelle version de Saint-Seya. Netflix a par ailleurs annoncé la veille même le rachat du Millar’s World, l’univers de comics créer par l’auteur Mark Millar, incluant des comics comme Kingsman, Kick-Ass, Wanted, American Jesus… (les deux premiers cités ne seront néanmoins pas adaptés sur Netflix, puisque leurs droits appartiennent à d’autres studios).  

Cependant, en créant une plateforme de streaming dédiée au sport grâce à ESPN, Disney tient l’occasion d’obtenir une plateforme qui révolutionnera le milieu, sachant l’importance de la chaîne pour les américains et l’importance du contenu disponible grâce à cette chaîne. 

Si l’on peut se montrer sceptiques sur certains aspects de cette rupture, cela peut s’avérer être un atout majeur pour Disney, bien qu’on ne puisse pas encore prévoir les répercussions de ce changement significatif. Affaire à suivre de très près…

Laissez votre commentaire