Critique « Quincy » (Netflix) : dans l’intimité d’une légende

Critique « Quincy » (Netflix) : dans l’intimité d’une légende

Critique « Quincy » (Netflix) : dans l’intimité d’une légende

Réalisation

Musique

Summary:
"Quincy" revient sur la vie de Quincy Jones, une légende vivante de la musique, caractérisé par son talent, sa rage d'avancer, et sa discographie démesurée. Une belle plongée dans sa vie personnelle et professionnelle, sous les yeux de sa fille Rashida Jones, derrière la caméra, créant une réelle proximité avec le musicien.

95%

Très bon

Plus besoin de le présenter. Quincy Jones est une figure emblématique de notre société. Mais que connaissons-nous vraiment de cette légende vivante ? C’est sous l’œil de sa fille, Rashida Jones (co-réalisatrice aux côtés d’Alan Hicks), que se découvre un octogénaire passionné et nostalgique, à la narration de sa propre histoire. Bercé entre souvenirs et réalité, ce documentaire retrace les pas d’un mastodonte de la musique, dont l’œuvre a profondément influencé notre société.  

Les images en mettent plein les yeux dès les premières secondes, où se succèdent récompenses, photos, pochettes d’albums, disques d’or et partitions de certains des plus grands titres des dernières décennies, de Ray Charles à Michael Jackson, en passant par Aretha Franklin ou encore Ella Fitzgerald. La liste s’allonge et ne s’arrête pas. Rapidement, le ton est donné : le documentaire oscillera entre images d’archives illustrant la vie et l’évolution de Q, et des moments intimes de sa vie d’aujourd’hui, sans langue de bois. Chronologiquement, la vie de Quincy Jones est mise à plat : son enfance difficile, ses débuts aux côtés de Ray Charles alors que tous les deux ne sont alors que des adolescents, et puis la montée en puissance de sa carrière.

Au-delà de l’homme qu’il dépeint, le vrai thème de ce documentaire s’installe doucement, mais sûrement, sans prendre tout l’espace : Quincy Jones est Afro-Américain, né dans les années 1930. Il a dû faire face à la ségrégation et se battre pour se faire un nom. Quincy n’est donc pas qu’une biographie, c’est un rappel de ce que les minorités ont dû -et doivent encore- combattre pour avoir accès à certaines opportunités, notamment aux États-Unis. C’est avant tout l’histoire d’un homme déterminé à repousser les limites, et qui petit à petit, réussira.

Si certains ne le connaissent seulement pour avoir produit Thriller, cette dernière production Netflix mettra tout le monde d’accord sur Quincy Jones, en se plongeant doucement dans la vie d’un octogénaire touchant et sincère, dans son intimité, ses moments de faiblesse, mais aussi ses plus grandes fiertés et réussites.

Bande-annonce de Quincy (VO) :

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.