Bohemian Rhapsody : le biopic sur Freddie Mercury a son trailer !

Bohemian Rhapsody : le biopic sur Freddie Mercury a son trailer !

Les premières images de Bohemian Rhapsody et de Rami Malek dans la peau du chanteur légendaire du groupe Queen nous donnent envie de réécouter tous leurs tubes…

Un trailer ambitieux et attirant

Les studios 20th Century Fox ont dévoilé la première bande-annonce de Bohemian Rhapsody, ambitieux projet de biopic sur Freddie Mercury, après un tournage plutôt mouvementé. En effet, rappelons que le réalisateur Bryan Singer qui était en charge du projet a cédé sa place à Dexter Fletcher en décembre dernier et que de gros changements se sont faits en cours de tournage au casting comme au scénario.

Mais l’attente semble valoir le coup ! Cette bande-annonce montée aux rythmes de tubes comme Another One Bites The Dust, We Will Rock You et bien entendu l’inévitable Bohemian Rhapsody, nous transporte déjà dans l’univers rock’n roll de Queen et donne sacrément envie d’en voir plus. Rami Malek semble comme un poisson dans l’eau sous la moustache de Mercury et il faut avouer qu’on y trouve une ressemblance physique chanceuse mais toutefois satisfaisante (comme le montre bien l’affiche du film ci-contre).

Mais déjà un bémol ?

Nous ne le savons que trop bien, les critiques et remarques se font toujours plus rapides. La plus virulente de celles concernant Bohemian Rhapsody est la réaction de Bryan Fuller, scénariste (Hannibal, Pushing Daisies, American Gods), face à l’image donnée de l’orientation sexuelle de Freddie Mercury. En effet, le chanteur était ouvertement bisexuel et ne cachait pas qu’il entretenait ainsi des relations avec des hommes.

Or, d’après Bryan Fuller, la bande-annonce montrerait Mercury uniquement en train de flirter avec une jeune fille, laissant complétement de côté cet aspect pourtant célèbre et revendiqué de son identité. Sur Twitter, le scénariste a accusé directement 20th Century Fox de montrer Freddie Mercury en tant qu’hétérosexuel à des fins marketings, mais également de masquer sciemment le fait qu’il était atteint du SIDA. En effet, le synopsis du film sous la bande-annonce évoque « une maladie possiblement mortelle », mais ne fait pas mention de la maladie en elle-même, ce qui a passablement irrité Fuller :

« Cher 20th Century Fox…Oui, c’était une maladie possiblement mortelle mais, plus précisément, il s’agissait du SIDA. Qu’il a attrapé en couchant avec des hommes. Faites mieux que ça. » a ainsi tweeté le scénariste.

Il nous paraît improbable que l’entièreté du film fasse abstraction d’une facette aussi grande et connue de l’identité de Freddie Mercury et, il faut quand même le souligner, il paraît normal que tout ne soit pas dans la première bande-annonce. Pour en avoir le cœur net, Bohemian Rhapsody sortira le 31 octobre prochain dans les salles de cinéma françaises.

Bande-annonce – Bohemian Rhapsody

Laissez votre commentaire