Thor Ragnarök : découvrez le comics qui a inspiré le film

Thor Ragnarök : découvrez le comics qui a inspiré le film

Note

Thor Ragnarök : découvrez le comics qui a inspiré le film

Dessins

Scénario

Personnages

Summary:
Parfait pour être au point avant Thor Ragnarök

70%

Bien

User Rating: 0 (0 votes)

A quelques jours de la sortie de Thor 3 – Ragnarök, retour sur le comics qui va inspirer le film. Retour sur cette légende de la mythologie nordique qui annonce la fin des temps, narrée dans une épopée de Marvel Comics sortie en 1998 et rééditée cette année. Ce comics culte est écrit par Michael Avon Oeming et Daniel Berman, dessiné par Andrea Di Vito et colorisé par Laura Villari.

 

Le Ragnarök dans la mythologie nordique 

Dans la mythologie nordique, le Ragnarök renvoie à la fin de toute chose avec une succession d’événements apocalyptiques. Plusieurs grandes divinités y périssent telles qu’ Odin, Thor, Heimdall et Loki. Une renaissance suivra de ce terrible cataclysme à travers quelques divinités survivantes et un couple d’être humain, Lif et Lifprasir, destinés à repeupler le monde.

Le Ragnarök constitue encore une source d’étude. De nombreux spécialistes soutiennent que les textes faisaient référence à la fin du monde prophétique énumérée dans la Bible, du jugement dernier, notamment de l’Apocalypse et la fin du monde millénariste.

Le Ragnarök est annoncé par trois hivers où des guerres entres les hommes surviendront à travers le monde. Puis, un loup dévorera le soleil et la lune, les étoiles disparaitront, arrivera ensuite un terrible hiver nommé Fimbulvetr. Il est expliqué par la suite que les montagnes s’écrouleront, que la terre tremblera, libérant Fenrir. Le serpent géant Jörmungand gagnera le rivage faisant déferler l’océan dans les terres. Le ciel s’ouvrira et les fils de Muspellheim jailliront, commandés par Surt dont l’épée brille plus que le soleil. Brisant le Bifrost, ils réveilleront Vigrid. Odin combattra Fenrir qui le dévorera, vengé par son fils Vidar qui déchirera la mâchoire du loup, Thor mourra face à Jörmungand qu’il emportera néanmoins dans sa mort. Heimbdall combattra Loki et ils périront tous les deux tandis que Surt incendiera le monde entier.

 

Le Ragnarök dans la mythologie Marvel

Comme souvent, la vision Marvel est quelque peu différente de l’original. Ici, le perfide Loki est évidemment à l’origine de ce bouleversement sans précédent dans sa soif de pouvoir. Cherchant à obtenir le trône de Asgard il réveille lui-même Surtur (Surt dans la version nordique) pour entrainer le Ragnarök.

Après la destruction de Asgard et de la presque totalité de ses proches, Thor doit se lancer dans une quête initiatique pour chercher une solution. Son marteau étant brisé, ses amis étant tombés, la force n’est pas une solution, seule la sagesse les sauvera. Thor, avec l’aide de Hugin et Muggin, les corneilles de Odin, se rend à l’Arbre de Vie, l’Arbre qui relie et stabilise les neuf royaumes (pour l’anecdote, Groot fusionne avec lui dans Secret Wars). Il apprend ainsi qu’il marche sur les traces de son père, comprend que Ragnarök est un cycle infini, qu’il est inévitable et apparaît sans cesse. Il se rend au puits de Mimir, lieu de sagesse infini. Le spectateur apprend comment Odin a perdu son œil, un sacrifice douloureux mais indispensable à l’acquisition de la sagesse et la compréhension du Ragnarök. Thor va lui aussi devoir faire un sacrifice, différent de celui de son père, plus grand encore, il doit trouver sa propre voie. Avec ce douloureux sacrifice, Thor tombe aux mains de la déesse de la mort Héla, condamné à s’éterniser dans son royaume de mort et de désolation. Mais Odin veille encore sur lui, alors que Thor commence à comprendre le fonctionnement du Ragnarök et rencontre ses créateurs…

 

Le Ragnarök dans le film de Taika Waititi 

En salles le 25 octobre prochain, le film de Taika Waititi ne reprendra pas exactement le mythe de Ragnarök. Via les images dévoilées, Fenrir le loup géant semble présent, de même que Surtur. Héla, interprétée par l’excellente Cate Blanchett sera évidemment de la partie, de même que Loki toujours porté par l’excellent Tom Hiddleston. De même, Thor 3 verra enfin l’introduction de la Valkyrie, personnage central de l’univers nordique de Marvel et défenseur de la Terre.

Mais Thor Ragnarök, comme souvent dans les films Marvel Studio, mélangera les arcs, puisque Hulk n’a rien à faire ici, de même que Le Grand Maître (frère du Collectionneur) interprété par Jeff Goldblum. La trame avec Hulk est issue de Planet Hulk. Une histoire où le géant de Jade est gladiateur, finira pas s’affranchir et devenir roi de la planète Sakar sur laquelle il a été envoyé par les Illuminatis. Il trouvera amour et sérénité, aura même un fils, le puissant Skaar. Mais lorsque sa planète sera détruite et tous ceux qu’il aime, Hulk reviendra sur Terre déchaîner sa puissance destructrice tandis que les plus grands héros de la Terre vont tenter de l’arrêter. A la fin de Avengers : L’Ere d’Ulron, Hulk s’enfuit dans un vaisseau. Depuis, plus de nouvelles. On doute que Marvel Studio choisisse la trame de Planet Hulk pour le futur.

Le Grand Maître fait partie des doyens de l’univers comme son frère le Collectionneur. Il est très puissant. Sa présence est peut-être liée aux pierres d’infinités et à Thanos. Puisque dans les comics, lors de La Quête de Thanos, sorti en 1987, le titan part à la recherche des pierres d’infinité pour séduire la mort dont il est amoureux et détruire l’univers pour l’impressionner. Il affronte quantité d’êtres galactiques, notamment Le Grand Maître qui possède la pierre du pouvoir, la plus puissante des six.

 

Quoi qu’il en soit, même si Thor Ragnarök ne reprend exactement pas la trame du comics, le film de Taika Waititi devrait être une véritable claque, et un vrai kiff pour les aficionados tant il reprend différentes trames passionnantes de l’univers Marvel. Quant au comics de Michael Avon Oeming et Daniel Berman, il vient d’être réédité, l’occasion d’être au point avant la sortie du film le 25 octobre.

Laissez votre commentaire