Le troisième fils de Rome chez Soleil, la cité ensanglantée par la guerre

Le troisième fils de Rome chez Soleil, la cité ensanglantée par la guerre

Le troisième fils de Rome chez Soleil, la cité ensanglantée par la guerre

Dessins

Scénario

Edition

Summary:
Lutte de pouvoir entre les généraux de la République romaine

60%

Après le western, JustFocus s’intéresse à un autre genre historique populaire, le péplum. Depuis vos éventuels souvenirs d’enfance avec Alix, le genre a beaucoup changé avec le succès de la série Murena. Le dernier tome du Troisième fils de Rome sorti chez Soleil en est la preuve.

Une série puissante

Guerre civile à Rome

Le Troisième fil de Rome est une série en cinq volumes qui présente les plus célèbres confrontations de l’empire. Cependant, chaque volume peut se lire séparément. Le volume trois sorti récemment nous fait découvrir la guerre civile qui opposa le général Marius au dictateur Sylla. Un très bon texte introductif présente le contexte complexe de cette guerre civile entre des clans mais aussi du conflit social. Il faut dépasser la couverture vulgaire pour découvrir ces luttes d’influences au sein de la cité. De nombreux termes historiques ou en latin parsèment ce récit documenté.

Pouvoir et sexe dans l’empire

Luttes de pouvoir

Moënard le scénariste montre bien l’éloquence des généraux qui galvanisent les troupes avant le combat. Dès les premières pages, la barbarie des affrontements éclabousse le dessin. Aux origines de Rome, un troisième fils serait né en plus de Rémus et Romulus. Cette secte est le fil rouge ténu entre les différents tomes de la série. La secte de ses partisans cherche dans chaque tome à influencer la politique. Ici la secte est incarnée par Decimus Salvius Camillius, gérant d’une maison d’orgies. Il a été déchu après une condamnation pour corruption et cherche depuis à se venger de Sylla. Guerre et sexe se mêlent comme dans tout bon péplum. Les trahisons par amour ou par intérêt sont nombreuses. Ces différents thèmes sont habilement mis en image par Zitko dans un style réaliste qui fonctionne. Sur la même période historique, Britannia publié par Bliss comics mêle en plus conflit politique, fantastique et des parcours personnels.

Ce récit est fait pour les fans de violents combats et de confrontations. Bien que l’on passe un moment agréable et enrichissant, on ne peut s’empêcher de regretter qu’il y ait peu de surprises.

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.