[Critique] Sacha Guitry, une vie en bande dessinée : un grand homme

[Critique] Sacha Guitry, une vie en bande dessinée : un grand homme

[Critique] Sacha Guitry, une vie en bande dessinée : un grand homme

Scénario

Dessins

Couleurs

Edition

Summary:
Les connaisseurs apprécieront et les novices découvriront la vie de ce grand homme de culture.

85%

Une réussite !

Le 14 juin paraîtra Sacha Guitry, une vie en bande dessinée aux éditions Delcourt. L’occasion de découvrir la vie d’un grand homme. Notre critique.

Que vous connaissiez ou non Sacha Guitry, cette bande dessinée est tout à fait abordable. Au pire vous découvrirez une biographie intéressante et bien dessinée et au mieux vous découvrirez la vie de ce grand homme.

Je suis contre les femmes, tout contre.

Dès les premières pages, nous sommes entraînés auprès du jeune Sacha, fils de Lucien Guitry, célèbre acteur de la fin du XIXème siècle et de Renée Delmas. Après la séparation douloureuse de ses parents en raison de l’infidélité de son père, le jeune garçon se retrouvera ballotté avant d’être envoyé en pension avec son frère Jean. A l’âge de 17 ans, il est renvoyé de son douzième pensionnat en 10 ans et il redouble sa 6ème pour la huitième fois ! Nous découvrons que le grand homme de théâtre était en réalité un cancre. Mais c’est aussi à cet âge que Sacha Guitry devient un homme auprès d’Odette Valery, une danseuse italienne. La même année, il propose sa toute première pièce, Le Page, au théâtre des Mathurins. A lui maintenant de se faire un nom, au-delà de celui de son père. Une vie faîte de haut et de bas, de belles femmes et de bons mots pour un homme touche à tout et novateur pour son époque.

Sacha Guitry BD

Le scénariste François Pimberton (Taxi Molloy) nous livre une belle vision romancée de la vie de ce grand Monsieur. Avec des petites ellipses appréciés, il s’attarde sur les points essentiels (les amours, le travail, le succès) et parvient à ne pas perdre le lecteur en cours de route. Nous nous prenons à découvrir cette histoire comme si l’on ouvrait un bon roman. Son collègue, Alexis Chabert (La Prophétie des Deux Mondes) s’occupe pour sa part des dessins de la BD. Son trait à la fois romantique et expressionniste colle parfaitement à la période historique et apporte une touche dandy raffinée. Ses plans originaux apportent une lecture différente à certaines scènes. Les couleurs de Magali Paillat (A cheval !) sont chaudes et rassurantes et confèrent à l’ensemble une véritable harmonie.

 

 » Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d’eux, ils en diraient bien davantage ! « 

 

Les éditions Delcourt poursuivent leur biographie de personnalités après celle de Louis de Funès (par la même équipe). Le format de l’ouvrage est agréable en main et la couverture, présentant le visage de Sacha Guitry est un véritable hommage en noir et blanc au grand homme qu’il était. En guise de post-scriptum, un lien est même réalisé avec Louis de Funès, une vie de folie et de grandeur, qui sera apprécié par les collectionneurs.

 

En conclusion, Sacha Guitry, une vie en bande dessinée ne révolutionnera pas le genre mais permettra à des personnes novices de découvrir un grand homme. Pour les admirateurs, c’est une jolie pièce de plus à ajouter à sa collection. Un biopic qui séduit et parvient sans peine à convaincre !

Leave a Comment