[Critique] Power Rangers – Tome 2 : L’ère du Dragon Noir chez Glénat Comics

[Critique] Power Rangers – Tome 2 : L’ère du Dragon Noir chez Glénat Comics

[Critique] Power Rangers – Tome 2 : L’ère du Dragon Noir chez Glénat Comics

Scénario

Dessin

Edition

Summary:
Un second volume efficace et entraînant !

83%

Un must pour les fans !

Glénat Comics poursuit la publication des aventures des Power Rangers. Avec ce deuxième tome, sous-titré L’ère du dragon noir, attendez-vous à de nouvelles surprises et bien plus encore. Notre critique.

 

Alors que Rita finalise son plan pour la domination du monde, les Rangers sont livrés à eux-mêmes, sans Zordon pour les aider. Face à cette menace, ce n’est rien de moins que le monde entier qui dépend d’eux ! Entrez dans l’âge du Dragon noir…

 

Après un premier tome paru en avril dernier et la sortie du film éponyme, la licence Power Rangers a encore de beaux jours devant elle. Glénat Comics en profite donc pour publier la suite des aventures des Power Rangers en comics. Afin de mieux cerner les événements, petit rappel des faits. Les Rangers sont une équipe d’adolescents possédant le pouvoir de se transformer, pouvoirs liés aux dinosaures. Leur mentor, Zordon, est en guerre depuis des millénaires face à Rita Repulsa, une sorcière de l’espace qui souhaite envahir la Terre. Suite au premier tome, L’ère du Dragon noir s’ouvre sur un flashback. Oubliez ici la série télé des années 90 et préparez-vous à découvrir de nouvelles vérités. En effet, nous apprenons que Tommy n’était pas le premier choix de Rita pour lui transférer les pouvoirs du Ranger Vert. C’est Zack, actuel Ranger Noir à qui elle avait fait la proposition. De l’inédit qui ne détonne pas avec nos souvenirs mais qui fait tout de même plaisir à découvrir.

 

De l’inédit et des bonus !

Le reste du récit est relativement apocalyptique : Zordon est porté disparu, Alpha 5 est dans un sale état et les Rangers se retrouvent dans une mauvaise position. Sans compter l’apparition d’un nouveau méchant, le Dragon Noir, qui va capturer l’un d’entre eux… L’histoire de Tommy est complétée. Les autres Rangers ont toujours du mal à l’intégrer pleinement à l’équipe et à lui faire confiance. Pourtant, le défi est de taille cette fois puisque l’action ne se situe pas à Angel Grove mais dans un tout autre pays. L’histoire est plutôt basique, bien que des efforts soient faits pour apporter une modernité à ce grand classique. Les Power Rangers gagnent en maturité et les différents chapitres sont plutôt réussis.

 

C’est du côté des dessins que nous pouvons applaudir des deux mains. Après un travail approximatif pour le premier tome, le dessinateur Hendry Prasetya semble avoir cerné ce qui fait l’essence même de la série : les costumes. Le travail apporté ici au look des Rangers est juste parfait. Le Dragon noir est très bien maîtrisé et apporte une réelle noirceur au récit tandis que les détails sont mieux peaufinés. Les couleurs rappellent les vieux cartoons des années 60 et servent réellement l’intrigue.

 

Une édition soignée pour un petit prix

Glénat Comics poursuit donc une belle collection pour les fans. Avec une couverture splendide dans la lignée du tome 1, Power Rangers – Tome 2 : L’ère du Dragon Noir s’accompagne également de toutes les couvertures US des chapitres en fin d’ouvrage, ainsi qu’une histoire indépendante portant sur les personnages de Bulk et Skull. Dommage néanmoins que les 144 pages proposées ne correspondent pas intégralement au récit initial, mais le prix nous fait pardonner cet écart. Il n’y a pas beaucoup d’éditeurs français qui proposent à l’heure actuelle un aussi bel ouvrage pour la somme de 9.99€…

 

En conclusion, ce second tome de Power Rangers en comics est en tout point supérieur au précédent. Un graphisme élaboré accompagne une histoire inédite. Le nouvel antagoniste présage un futur apocalyptique pour l’équipe d’adolescents. Les fans de la série y trouveront leur compte tandis que les nouveaux lecteurs pourront apprécier un récit travaillé et une véritable ambiance. A suivre dans le tome 3 et dans le spin-off Power Rangers Pink, consacré uniquement au personnage de Kimberly. A suivre dans la rubrique BD/Comics de JustFocus !

 

Laissez votre commentaire