[Critique] Nightwing Rebirth – Tome 1 : Plus fort que Batman

[Critique] Nightwing Rebirth – Tome 1 : Plus fort que Batman

[Critique] Nightwing Rebirth – Tome 1 : Plus fort que Batman

Scénario

Dessins

Edition

Summary:
Le retour attendu d'un personnage presque culte, que demander de plus ?

93%

Quasi-parfait !

A l’occasion du Rebirth de DC Comics, Nightwing nous revient dans de nouvelles aventures. Edité sous le label Urban Comics, Dick Grayson est de retour. Notre critique.

 

Un agent double. Un homme qui s’est fait passer pour mort… Mais à présent, Dick Grayson est de retour, et il revient à Gotham sous le costume de Nightwing ! Mais retrouver son ancienne vie n’est pas aussi simple que prévu… surtout lorsqu’il doit faire face à la mystérieuse Cour de Hiboux, et qu’il ne dispose pour seul allié que d’un homme masqué du nom de Raptor, qui a plutôt l’apparence d’un ennemi. Pour s’en tirer, Nightwing va devoir faire au moins aussi bien que son mentor, sinon mieux…

 

Quand on parle de Nightwing, on ne peut s’empêcher de penser à Dick Grayson, ancien Robin, pupille de Bruce Batman Wayne. Pourtant, depuis quelques années, Nightwing est un véritable titre à part entière chez l’éditeur DC Comics. Après une période mouvementée pour le personnage durant les New 52 (à découvrir dans Grayson chez Urban Comics) dans l’organisation Spyral, où il avait abandonné son costume, voilà le héros embarqué dans de nouvelles aventures.

 

Le retour de la Cour des Hiboux

Cette fois-ci, c’est la Cour des Hiboux qui pose des problèmes à Dick. Ils ont réussi à implanter une bombe dans la tête de Damian Wayne aka Robin. S’il n’obéit pas, sa tête explosera. Après quelques péripéties, Dick Grayson profite de l’occasion pour infiltrer l’organisation. Le voilà donc reprenant le costume de Nightwing. Liant des thématiques fortes comme la politique et l’espionnage, ce premier volume est un plaisir à découvrir. Le personnage de Nightwing a toujours plu aux fans au travers d’histoires travaillées et abouties. L’ajout du personnage de Raptor est passionnant, en espérant le voir apparaître un jour dans d’autres publications de l’univers. Tim Seeley, le scénariste parvient sans mal à entremêler son récit en posant des situations inédites et des dialogues excellents.

 

Du côté des dessins, après un premier chapitre assuré par Yanick Paquette, c’est Javier Fernandez qui se charge du reste. Les deux styles, bien que différents, proposent des dessins justes et appliqués. Le véritable plus est le traitement des scènes d’action, notamment les acrobaties du personnage. Une raison de plus pour découvrir la nouvelle mouture de ce personnage !

 

Urban Comics poursuit l’édition du Rebirth au travers d’un premier volume possédant une belle couverture. A l’intérieur, outre le numéro Rebirth #1, nous retrouvons les chapitres 1 à 8 ainsi qu’une galerie de couvertures alternatives et un travail de recherche sur le design des personnages. Pourquoi se priver quand la qualité est au rendez-vous ?

 

En conclusion, Nightwing Rebirth – Tome 1 : Plus fort que Batman est une bouffée d’air frais que l’on a du mal à refermer en cours de lecture. Outre une histoire forte et des dessins de qualité, le traitement du héros est quasi-parfait. Urban Comics poursuit ses éditions de manière régulière pour le plus grand plaisir des fans.

 

Envie d’en découvrir plus ? Retrouvez toutes les sorties comics de l’éditeur Urban du mois d’octobre 2017 !

Laissez votre commentaire