Share

Notes 5: “Quelques minutes avant la fin du monde” (Boulet)

Notation

La Pipe en Bois sera décernée aux spectacles vertigineusement médiocres.
La Pipe de Bronze sera décernée aux spectacles passablement honnêtes.
La Pipe d’Argent sera décernée aux spectacles positivement agréables.
La Pipe d’Or sera rare.

 

Pierre et Georges ont laissé cette note sur le bureau de David Duchene, Président directeur général de JustFocus Cie. Rares sont leur échanges. Pierre et Georges n’ont à vrai dire jamais vraiment été recrutés mais envoient leurs écrits à David, ne doutant point de leur publication tant ils sont prodigieux. Voici ce que la note stipulait.

« Jeune Adonis, nous avons constaté qu’une certaine rubrique bande dessinée existait sur votre site de l’Internet. Nous avons décidé de vous léguer une pipe sur un dessinateur que nous chérissons. Cette pipe date de quelque temps. Mais vous le savez David: « Nos pipes n’ont pas d’âge » comme dit l’adage. Ne nous remerciez pas. Ou peu. Ou prou. »

Ainsi, David, héros des temps modernes publiait pour la première fois, la pipe non-théâtrale de Pierre et Georges.



NOTES 5. Quelques minutes avant la fin du monde, Boulet

Note:  PIPE D’OR ROUSSE

 

Nous sommes le 2 septembre c’est la rentrée scolaire. Mais pas de rentrée pour Pierre et Georges qui ne sont jamais vraiment en congés et éclaboussent quotidiennement de culture les parois de la niaiserie formées par ce cloaque, cette sentine d’inepties qui font ce monde impécunieux dans lequel on ne saurait trouver le moindre sens moral. Le 2 septembre c’est aussi l’anniversaire de la mort d’Henri Rousseau influent bien connu de la peinture naïve (qui ne remet en aucun cas en cause son rapport à la lucidité, bien qu’Henri mourût de la Gangrène en 1910_le 2 septembre susmentionné.). Bien évidemment cet hommage à Henri Rousseau force la déviation vers son quasi- homonyme, Gilles Roussel, dit Boulet auteur de Bande Dessinée dont Pierre et Georges feront ici un éloge poilant et poilu.

Un matin aux alentours de la fin août alors qu’un anonyme postait sur le site boursier.com  que les réserves officielles de change de l’Etat s’élevaient à 155,853 Milliards d’Euros, Pierre sortit de sa couche.  Georges qui cultivait ses Stapelianthus hirsutum (plante que Pierre n’a jamais vraiment appréciée, notamment pour leur appartenance au graphisme phallique, d’une vulgarité insoutenable) était déjà réveillé depuis 6h45 (jour de grasse matinée cela va sans diable dire).

- Georges mon ami j’ai lu cette nuit A la recherche du temps perdu, que me conseillez vous comme lecture plus digeste pour accompagner mes biscottes au beurre allégé ?

- Regardez, cher Pierre sur le buffet Louis-Philippe vous trouverez un paquet avec le courrier de nos admirateurs, jetez le au dépotoir, en dessous quelques auteurs nous supplient de lire leurs derniers ouvrages, prenez au hasard c’est de toute façon forcément mauvais.

- Georges, vous êtes un sacré luron.

Après avoir mis l’ensemble de la pile d’auteurs désespérés dans le bac à petit bois pour la cheminée, Pierre s’apprêtait à caler la table à bandeau du fumoir avec ce dernier petit pavé : « NOTES 5. Quelques minutes avant la fin du monde » de Boulet aux Editions shampooing. Recueil de notes et réflexions diverses et variés sous forme de bande dessinée. Après avoir en partie poignardé le livre d’un pied de la table à bandeau, Pierre qui n’est pas la moitié d’un homme ne put soutenir la souffrance de ce livre, il le reprit donc et le lut.

Que dire ? Pierre voudrait épouser Boulet. Et se rouler de bonheur dans ses dessins, dont le graphisme change d’une histoire à une autre, que de drôleries et de réflexions inattendues sur le monde. Pierre en a oublié de manger sa biscotte, Georges en a oublié son Stapelianthus hirsutum.

Merci Boulet. Vos Notes ne caleront plus jamais de meubles chez Pierre et Georges.

Élément à retenir : Le Shampooing vient de l’anglo-indien « shampoo », qui venait à son tour de l’hindi « sheeshaa » l’impératif de  « daant saaf karane kaa brush » qui signifie : « huiler, masser les muscles ».

 

Pierre et Georges

Leave a Comment


3 + 3 =