Albert Einstein, le « génie » aux yeux d’enfant

Albert Einstein, le « génie » aux yeux d’enfant

La BD de Manuel Garcia Iglesias et Marwan Kahil nous fait déambuler aux côté d’Einstein, de son enfance à sa fin de vie. Réflexions scientifiques, mais aussi plus généralistes, sur la vie, le sens, l’univers… Albert Einstein nous apparaît comme bien plus qu’un scientifique de génie.

Nous le connaissons tous, avec en tête le fameux E=mc2, la photo où, échevelé, il tire la langue, et quelques citations inspirantes. Nous en avons d’ailleurs un florilège à la fin de l’ouvrage. Ces citations nous donnent d’ailleurs un aperçu, un pressentiment que ce livre confirme : Einstein était une personne incroyable, pas seulement un scientifique extrêmement intelligent, mais encore un homme d’une grande sensibilité dans de nombreux aspects de la vie.

 

Albert EinsteinAlbert Einstein, la curiosité passionnée au service de la science

Dès son enfance, Einstein nous est dépeint comme un garçon curieux de tout, qui ne suit pas les chemins habituels. Lisant Kant en cours de Maths, il se passionne pour la boussole que lui offre son père à 5 ans. Plus précisément, pour les mondes que cette boussole lui ouvre. Dès lors, et tout au long de la BD, on le voit réfléchir, s’interroger…

Il le décrit lui-même : il s’agit de trouver des réponses d’adultes à des questions d’enfants. Comment ? Déjà en gardant un regard attentif, émerveillé, ouvert sur ce qui l’entoure. Puis en poussant la réflexion qui en émerge jusqu’au bout. Ce sont ses fameuses « expériences de pensées ».

 

La réflexion scientifique

A. Einstein la poésie du réel

La science se fait en équipe. Un point intéressant dans cette BD est qu’elle n’occulte pas ce point essentiel. Einstein est incroyablement intelligent ; il est également bien entouré et épaulé, ce qu’il ne manque pas de dire à plusieurs reprises. Michele Besso, Marc Grossmann, ses amis fidèles, sont présents à chaque instants ou presque. On sent bien d’ailleurs à quel point leurs rôles est primordial pour Einstein.

Tout le travail effectué s’inscrit également dans un contexte moins réjouissant. La montée du nazisme puis l’Allemagne Nazie et la guerre ont un impact sur les recherches et la vie du scientifique, ainsi que sur ses choix. Ces derniers ont pu être déchirants pour ce fervent pacifiste et leurs terribles conséquences.

 

Si on peut regretter le trait du dessinateur qui semble parfois inabouti, cela n’empêche pas les lecteurs et lectrices d’être happés par l’histoire d’Einstein. Autant par ses réflexions sur la science que pour ses considérations philosophiques, voire existentielles, ce grand monsieur mérite qu’on s’attarde sur lui.

Leave a Comment