Voyage d’Hiver dans les jardins de Versailles

Voyage d’Hiver dans les jardins de Versailles

En prévision de la blanche saison, alors que les arbres se couvrent de feuilles d’or, les bosquets des jardins de Versailles accueillent une étonnante faune. Avec Voyage d’hiver, seize bosquets sont ainsi investis, jusqu’à début janvier, par de grands noms de la scène artistique contemporaine.

Pour la dixième année consécutive, les jardins de Versailles accueillent l’Art contemporain. Après Jeff Koons, Murakami Takashi et tant d’autres artistes contemporains de renom, cette année, petite nouveauté, non seulement l’exposition à lieu en automne et non en été, mais en plus, plusieurs artistes sont conviés sous le commissariat du Palais de Tokyo. Provenant de tous les horizons, connus ou non, ils nous offrent une vision variée de la réalisation contemporaine actuelle en dialogue avec les oeuvres anciennes. 

Entre textiles, sculptures, peintures et installations sonores, l’impermanence, la transformation et la fugacité des œuvres parfois éphémères répondent aux changements de saison et à l’intemporalité des bosquets multi-séculaires, tirant les lieux de leur torpeur hivernale. En effet, alors que les grandes eaux musicales viennent de se taire, les statues se couvrent progressivement d’un voile d’hivernage et les bosquets entrent en hibernation. Mais pas cette année ! 

Le parcours de Voyage d’Hiver ainsi créé, raconte une histoire et invite à un voyage hors du temps. La surprise est au rendez-vous à chaque détour des allées, comme à l’époque de Louis XIV. Les bosquets retrouvent ainsi leur vocation de lieu de déambulation et de surprise avec des chimères et des animaux parfois féeriques et parfois plus inquiétants. 

Pour la médiation, un panneau bi-lingue est accroché à l’entrée de chaque bosquet, des cartels accompagnent certaines oeuvres, des plans de situation permettent de se repérer dans ce labirynthe végétal et enfin une application est disponible en téléchargement. 

Chaque œuvre est également reliée aux autres, via un texte de fiction éponyme de Céline Minard disponible aux éditions Flammarion. Il s’agit de la 17e oeuvre en lien avec l’exposition. 

A n’en pas douter, certaines œuvres déstabilisent, d’autres enchantent, mais n’est-ce pas là le rôle de l’art de remettre en question nos perceptions, nos sens et nos goûts ? 

En tout cas, cette exposition rafraîchissante, dans tous les sens du terme, mérite d’être vue à double titre : pour ses œuvres, dont l’évolution se fera en fonction de la météo, et pour les couleurs du jardin à la saison froide.

Voyage d’Hiver dans les jardins de Versailles

Oeuvres

Médiation

Scénographie

Summary:
En prévision de la blanche saison, alors que les arbres se couvrent de feuilles d'or, les bosquets des jardins de Versailles accueillent une étonnante faune. Avec Voyage d'hiver, seize bosquets sont ainsi investis, jusqu'à début janvier, par de grands noms de la scène artistique contemporaine.

77%

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.