Le salon fantastique à l’Espace Champerret

Le salon fantastique à l’Espace Champerret

Chaque année, pour le week-end de la Toussaint, est organisé le Salon Fantastique. Le salon Fantastique met à l’honneur : la fantasy, la science-fiction et autres univers imaginaire…en tant que phénomène culturel !Cette année, l’événement a eu lieu du 1er au 3 Novembre 2013, à l’Espace Champerret.

Dans les 2 000 m² du Hall A de l’Espace Champerret, s’est installé des stands au thème commun :le fantastique! Au gré des allées, nous avons pu croiser :

  • Des stands de livres dont bien souvent, les auteurs eux-mêmes, nous accueillaient pour nous parler avec passion de leurs derniers bébés.
  • Des stands  comme Histoires de Romans, un collectif littéraire, tenus par Maddy et Maud. Elle sont venues faire découvrir aux visiteurs leur webzine  « L’Imaginaire » .
  • Ou l’association Méluzine, présidé par notre Noucky, qui a pour but de promouvoir et distribuer du fanzine. Méluzine mettait à l’honneur ces fanzineux en exposant leurs illustrations sur le thème du vampire.

 

  • Des stands de bijoux, d’objets, des costumes et de boissons médiévaux et celtiques comme des corsets, des dagues ou de l’hydromel

  • Des tables « ouvertes » pour y accueillir des parties de jeux de plateau et de rôle endiablées. Et au fil de nos pas, on pouvait y croiser des personnages de fantasy tout aussi surnaturels les uns que les autres.
  • Et une scène, où se sont représentées la chanteuse Evelyn Debelle et le harpiste Niss Stricker. Mais aussi des interviews sur différents artistes : auteurs, éditeurs, illustrateurs…

 

Vous l’aurez compris, ce salon est LE rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs de fantastique.

Le salon du fantastique aura de nouveau lieu l’année prochaine, toujours pendant le week-end de la Toussaint.

 

  1. By Salon du fantastique 2013 à l'espace Cha... on 13 novembre 2013 at 12:37

    […] Salon du fantastique 2013 à l'espace Champerret, du 1er au 3 Novembre: fantasy, science fiction et autres univers imaginaires  […]

Laissez votre commentaire