Le mondial du Tatouage 2017 – la consécration du 10e art !

Le mondial du Tatouage 2017 – la consécration du 10e art !

Le mondial du tatouage consacre le 10e art pour sa 7ème édition, avec 420 artistes réunis par Tin-Tin sous la Grande Halle de la Villette les 3, 4 et 5 mars prochain.

Avec plus de 35.000 visiteurs l’année dernière c’est la barre des 40.000 que vise le Mondial du Tatouage cette année. Un rendez-vous qui se tiendra le 3,4 et 5 mars prochain sous la Grande Halle de la Villette.

Cette année, la grande messe sera dite en compagnie de Maïtena Biraben, la marraine de cette édition qui était présente lors de la conférence de presse le 19 janvier dernier. L’occasion de réunir quelques journalistes à la bonne franquette, en famille, autour d’un gobelet de bière et de charcuterie.

Maitena Biraden tin-tin

Mais qu’est-ce que le Mondial du tatouage ?

C’est d’abord un rendez-vous avec soi-même, entre amis ou en famille car venir se faire tatouer est un pas, un rite, une démarche de plus en plus courante et reconnue. Les chiffres le montrent : aujourd’hui plus de 55 % des personnes interrogées considère cette technique comme un art et on va doucement mais sûrement vers la consécration du 10e art ! Une reconnaissance que Tin-Tin attend avec impatience et qu’il ne s’agit pas que d’une mode ou d’une tendance.

tin-tin

Il y a presque 3 ans déjà une exposition au musée du quai Branly avait fait rentrer l’histoire du tatouage dans la postérité et avait permis à des artistes de démontrer leur talent. Cette année, ils seront 420 tatoueurs venus d’une quarantaine de pays pour inscrire leurs histoire sur la peau des visiteurs. Les rendez-vous sont pris et pour ceux qui n’auraient pas réussi à rentrer dans les agendas, peut être auront-ils la chance de profiter au moins du spectacle.

The place to be

Plus qu’un salon, le mondial est « The place to be » pour se faire tatouer, mais aussi pour rencontrer les artistes, discuter, s’informer. Car au-delà de l’art, le salon a pour vocation de prévenir contre le tatouage sauvage et s’adresse aussi aux adolescents et à leurs parents. Les questions sont les bienvenues et les novices pourront s’informer afin de mieux préparer leur futur projet. Quelle technique ? Comment ? Combien ? Quel style ? Toutes les réponses seront données !

Comme chaque année, le mondial sera aussi l’occasion de récompenser les artistes. Le jury sera comme chaque année composé par les légende du milieu : Filip Leu, Bill Salmon, Luke Atkinsin et Kari Barba. C’est au total 25 trophées qui seront décernés durant ces 3 jours de création intense. Cette année, le trophée a été réalisé par le builder Bruno « Sailor » Kea et Caro de Mademoiselle A les Nerfs. Il représente un bout d’histoire du tatouage, puisqu’il sera en forme de « sonnettes » qui ont inspiré le mécanisme pour les machines à tatouer à bobines. 

sonnette

L’art du tatouage sous toutes ses formes

Autre temps fort du salon, les expositions. La Grande Halle accueillera cette année une installation du Studio Nonotak pour une performance toute en LED. Les 400 m² de surface de la Halle scintilleront et s’animeront grâce à les artistes numériques Noémie Schipfer et  Takami Nakamoto. En mêlant son, lumière et espace, c’est une expérience sensorielle immersive unique qui est proposé aux visiteurs. Un grille suspendue avec plus d’un kilomètre de LED ; un véritable défi : du grandiose et du jamais fait à ne pas manquer.

studio nonotak

On pourra aussi retrouver le Kintaro Kite Project : 40 artistes tatoueurs de renom se sont prêtés au jeu et ont réalisés chacun une oeuvre peinte sur cerf-volant traditionnel japonais. Ils seront suspendus au dessus du public. De quoi finir la tête dans les nuages.

Enfin, 8 artistes du salon exposeront de magnifiques guitares Fender peintes par leurs soins. De vraie œuvres d’art qui feront des envieux parmi les visiteurs les plus mélomanes. Cette exposition a fait le tour du monde et sera présenté pour la troisième fois au Mondial du Tatouage.

Mais aussi…

Enfin, le Mondial donnera la part belle à la musique avec une programmation que nous vous détaillons ailleurs…
D’ailleurs, le Hellfest est partenaire du mondial cette année.

Les gourmands retrouveront des foodtrucks pour tous les goûts (même végétariens). De nombreuses associations seront présentent, notamment le Sea Sheperd et un concept de bar à Batterie pour ceux qui voudrait recharger leurs appareils photo/vidéo ou téléphone (à découvrir sur le salon).

Il est fortement recommandé de venir le vendredi, notamment pour ceux qui, sans rendez-vous, aimerait avoir la chance d’être tatoué.

Un grand Rendez-vous donc dans une ambiance qui s’annonce conviviale et familiale pour fêter dignement un art confirmé !

Rendez-vous sur le site du Mondial du Tatouage

Laissez votre commentaire