L’Ange du Bizarre au musée d’Orsay

L’Ange du Bizarre au musée d’Orsay

Initialement prévue jusqu’au 9 juin, L’Ange du Bizarre fermera ses portes le 23 juin.

Amoureux du fantastique, intrigué par le romantisme noir, cette exposition est pour vous.
A travers une scénographie sobre, le visiteur parcourt près de 200 chef-œuvres du XIXème siècle, mais aussi des extraits de films qui sont aujourd’hui des références pour les amateurs de films fantastiques.
Le but de cette exposition est de comprendre comment est né ce mouvement à travers les superstitions du siècle précédents et la littérature gothique qui attire au début du XIXème un public de plus en plus large.

Alimenté ensuite par les préoccupations de cette période, le romantisme noir s’est nourri des atrocités de la guerre, mais aussi de l’imagination macabre des peintres puisant leur inspiration dans les mythes, les contes et légendes, exploitant les découvertes sur le rêve. Placer l’homme face à ses peurs, sa sauvagerie, sa perversité, le comparer à des monstres pour finalement rendre ces monstres plus attachant, tel est parfois le propos des œuvres que l’on admire dans cette exposition. Celle-ci nous entraîne jusqu’à l’entre-deux guerres où les surréalistes utilisent le concept d’inconscient pour transcender l’imaginaire face à la réalité.

Une merveille donc, sûrement « L’Exposition à ne pas louper » de ce premier semestre que vous pouvez encore aller voir. Les retardataires… vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Laissez votre commentaire