Exposition François 1er – un roi aux multiples facettes à la BNF

Exposition François 1er – un roi aux multiples facettes à la BNF

A partir du 24 mars prochain s’ouvrira à la BNF l’exposition François 1er – pouvoir et image. L’occasion de découvrir le souverain sous un jour nouveau et d’explorer ses multiples facettes.

La première chose qui nous vient à l’esprit quand on parle de François premier est la bataille de Marignan en 1515, mais on oublie souvent que ce roi de France fut un être bien plus complexe au delà de cet événement. Son existence fut à elle seule représentative du début de la renaissance française. Chef militaire, homme de lettre, mécène et protecteurs de nombreux artistes, il fut un roi remarquable et apprécié dont l’oeuvre est incontestablement à l’image de sa vie.

A travers des livres, des manuscrits, des estampes, des peintures, mais aussi des médailles et monnaies, la Bibliothèque Nationale de France propose d’explorer notre histoire et de dresser un portrait fidèle et sincère de cet homme d’exception. Parmi les plus belles pièces que donne à voir l’exposition, on peut citer le manuscrit enluminé de la Description des Douze Césars avec leurs figures, une acquisition récente que la BNF tenait à mettre en avant. Le visiteur pourra aussi contempler l’armure de François 1er, prêtée par le musée de l’Armée, ainsi que de magnifique portraits provenant du musée du Louvre. De quoi prendre la mesure de la grandeur de cet homme à la stature extraordinaire !

Si l’exposition de la BNF tente de balayer la vie du monarque, elle espère surtout mettre en avant ses multiples fonctions au cours de son règne : roi militaire, politique, religieux, protecteurs de Arts et de Lettres, autant de facette qui rendent ce personnage fascinant et d’une richesse historique propre à la période de la Renaissance.Le public pourra aussi se rendre compte de l’importance que François 1er portait à l’image qu’il véhiculait à travers le royaume : en véritable stratège, il ne laissait rien au hasard pour accroître sa réputation et parfaire sa renommée auprès de ses sujets. C’est aussi à lui que l’on doit une partie du rayonnement culturel de la France à cette période avec la construction de nombreux édifices et château dans lesquels on peut apercevoir son emblème, la salamandre.

C’est donc une exposition rare que la BNF nous offre, une belle façon de renaître avec le printemps et d’aborder 2015 sous le regard bienveillant et inspirant d’un homme ambitieux et moderne pour son temps. A savourer jusqu’au 21 juin 2015.

Laissez votre commentaire