Ateliers d’artistes à Montmartre une exposition à découvrir jusqu’au 20 janvier 2019 au Musée Montmartre

Ateliers d’artistes à Montmartre une exposition à découvrir jusqu’au 20 janvier 2019 au Musée Montmartre

Ateliers d’artistes à Montmartre une exposition à découvrir jusqu’au 20 janvier 2019 au Musée Montmartre

Oeuvres

Sujet

Scénographie

Médiation

Summary:
Voici une exposition très intéressante regroupant les œuvres de grands artistes, des cartes, des photographies etc. au service de l'histoire de la Butte. C'est une face de Montmartre souvent fantasmée, mais finalement assez peu connue de la Butte. Certaines scènes de la vie quotidienne ou paysages calmes contrastent avec le glamour sulfureux et les cabarets et autres lieux de spectacles. C'est aussi une incitation à la promenade dans ce quartier si particulier de Paris.

80%

Après une exposition monographique consacrée à Van Dongen, le Musée de Montmartre propose, jusqu’au 20 janvier 2019, une exposition transversale proposant de découvrir les ateliers d’artistes emblématiques, entre autres, de la création artistique montmartroise de 1870 jusqu’à la Première Guerre mondiale.

Une exposition transversale

La commune de Montmartre a représenté, pour les artistes de la fin du XIXe siècle, un lieu propice à la création, non seulement par son esprit libre (la commune a été rattachée à Paris seulement en 1860), mais également par ses nombreux ateliers d’artistes à bas loyer, son marché aux modèles place Pigalle, sa liberté de créer, ses rues champêtres etc.
Ateliers individuels rue Lepic, rue Cortot, rue Caulaincourt – ou collectifs La Cité des Fusains, le Bateau-Lavoir – ont ainsi vu passer de grands noms tels que Picasso, Renoir, Lautrec et la création de chefs-d’œuvres mondialement connus, dont Guernica. Certains ateliers ont survécu au temps et à la reconstruction de Montmartre à partir des années 1900, et sont autant de lieux d’émulation et d’échanges où se créent les amitiés artistiques.
Tous ces lieux sont associés aux artistes qu’ils ont abrité. Si la majorité des œuvres provient du Fonds du Musée de Montmartre, certains prêts très prestigieux viennent compléter cet accrochage de qualité, dont le célèbre Et le soleil se coucha sur l’Adriatique qui fit sensation, car peint par un âne sous l’œil d’un huissier.

Comme une balade dans le vieux Montmartre

La scénographie replace en 13 sections, les ateliers dans leur environnement à l’aide de photographies anciennes dont la majorité est issue du fonds d’archives du vieux Paris. Des cartes sont également disponibles et chaque atelier représente un point de visite.
Cette exposition regroupe ainsi un grand nombre d’œuvres de styles très différents allant du paysage montmartrois au portrait, en passant par des salles de spectacles, le cirque et les cabarets qui étaient des lieux festifs et propices à la création artistique.

Voici une exposition très intéressante regroupant les œuvres de grands artistes, des cartes, des photographies etc. au service de l’histoire de la Butte. C’est une face de Montmartre souvent fantasmée, mais finalement assez peu connue de la Butte. Certaines scènes de la vie quotidienne ou paysages calmes contrastent avec le glamour sulfureux et les cabarets et autres lieux de spectacles. C’est aussi une incitation à la promenade dans ce quartier si particulier de Paris.

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.